Inditex (Zara) bat le consensus grâce à l'euro faible

le , mis à jour à 11:34
0

* L'effet de change a dopé les résultats * La marge brute en hausse * Lancement de la vente en ligne à Taiwan, Hong Kong et Macao (Actualisé avec précisions, contexte et cours) par Elisabeth O'Leary MADRID, 10 juin (Reuters) - Inditex ITX.MC , propriétaire de l'enseigne Zara et numéro un mondial de la vente de prêt-à-porter, a annoncé mercredi une hausse plus forte qu'attendu de son bénéfice trimestriel, grâce à la reprise de l'économie européenne et à la dépréciation de l'euro. Le groupe espagnol produit davantage dans la zone euro que ses grands concurrents, à commencer par le suédois Hennes & Mauritz HMb.ST (H&M), qui se fournit principalement en Asie dans le cadre de contrats libellés en dollar. Cette particularité lui a permis de bénéficier ces derniers mois de la baisse de la monnaie unique européenne face au billet vert. Le fait que ses centres de production soient plus proches de ses principaux marchés lui a en outre donné les moyens de réagir plus rapidement à des températures supérieures aux normales saisonnières en Espagne et plus fraîches ailleurs en Europe. Son bénéfice net s'est élevé à 521 millions d'euros sur la période du 1er février au 30 avril, alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un résultat de 510 millions d'euros. Ses ventes hors effets de change ont progressé de 13% à 4,37 milliards d'euros, dépassant elles aussi les attentes, et sa marge brute a atteint 59,4% contre 58,9% sur le trimestre précédent. A titre de comparaison, la marge brute de H&M a été de 55,2% sur les trois mois à fin février, une période généralement pénalisée par les soldes d'hiver. ACCÉLÉRATION EN MAI ET JUIN Le chiffre d'affaires total d'Inditex a progressé de 17% à 4,37 milliards d'euros tandis que l'excédent brut d'exploitation (EBE ou Ebitda) a avancé de 22% à 895 millions. Le consensus Reuters donnait des ventes à 4,34 milliards d'euros et un Ebitda à 888 millions d'euros. "Les résultats traduisent des performances opérationnelles très solides, avec une croissance positive des ventes à données comparables dans toutes les zones géographiques", a déclaré Marcos Lopez, directeur des marchés de capitaux d'Inditex. Le groupe espagnol, qui possède aussi les marques Bershka et Massimo Dutti, a précisé que les ventes s'étaient accélérées en mai et juin, progressant de 13,5% entre le 1er février et le 7 juin en monnaies locales. H&M a fait état le mois dernier d'une hausse de 10% de ses ventes en avril et ses ventes de mai sont attendues en progression de 8%. A la Bourse de Madrid, l'action Inditex abandonnait 1,75% à 29,47 euros vers 09h20 GMT alors que l'indice Stoxx européen du secteur de la distribution prenait 0,9% .SXRP . Le titre a progressé de 26% depuis le 1er janvier. "L'activité sous-jacente reste très solide chez Inditex", a commenté Anne Critchlow, analyste de Société générale, à l'achat sur la valeur. Elle estime que les ventes à données comparables, sur lequel le groupe ne publie pas de chiffres, ont augmenté de 6,5% sur les six premières semaines du deuxième trimestre, après une progression estimée à 5,3% au premier trimestre. Inditex a confirmé que Zara allait lancer d'ici la fin de l'année des sites de vente en ligne à Taiwan, Hong Kong et Macao. (avec Emma Thomasson,; Bertrand Boucey et Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant