Inditex-La rapidité d'adaptation l'emporte sur le mauvais temps

le
0
 (Actualisé avec des précisions, citation d'analyste, cours de 
Bourse) 
    par Sonya Dowsett 
    MADRID, 15 juin (Reuters) - Inditex  ITX.MC  a annoncé 
mercredi un bénéfice net plus élevé que prévu au premier 
trimestre, porté par des ventes dynamiques et par sa promptitude 
à réagir à une météo anormale pour la saison. 
    L'action gagnait 3,4% en Bourse de Madrid en matinée, 
faisant mieux que son concurrent suédois H&M  HMb.ST  qui 
prenait un peu plus de 1% dans le même temps après avoir annoncé 
une accélération de la croissance de ses ventes en mai après une 
baisse du bénéfice au premier trimestre.  ID:nL8N19715M  
    Inditex a la réputation d'adopter les dernières modes à la 
vitesse de l'éclair grâce à un processus de production très 
automatisé qui permet aux marques telles que Zara de réagir 
immédiatement aux nouvelles tendances, ce qui réduit les 
démarques et augmente la rentabilité. 
    Le premier distributeur mondial d'articles de confection, 
propriétaire de la chaîne Zara, a dit que les ouvertures de 
boutiques et de sites internet depuis le début de l'année 
étaient conformes aux objectifs. 
    Il a ajouté que l'ensemble de ses marques seraient présentes 
en ligne dans tous les pays européens et en Turquie cette année. 
    Le bénéfice net a augmenté de 6% à 554 millions d'euros sur 
une période s'étendant du 1er février au 30 avril, dépassant le 
consensus Reuters qui le donnait à 541 millions d'euros.  
    L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) de la période 
du 1er février au 30 avril a augmenté de 7% à 955 millions 
d'euros, là encore au-dessus d'un consensus le donnant à 937 
millions d'euros. 
    Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 12% et les 
ventes ont progressé de 15% à taux de change constant dans les 
premières semaines du deuxième trimestre.  
    Les résultats ont toutefois été grevés par des effets de 
change négatifs mais Inditex, qui confirme sa prévision d'une 
marge brute annuelle stable à taux de change constant, estime 
que leur impact aura diminué au second semestre. 
   "Dans un environnement de marché où la plupart des 
distributeurs blâment la météo, les résultats d'Inditex 
démontrent la solidité du 'business model' et sa capacité à 
dégager des résultats supérieurs", observe Jamie Merriman, 
analyste de Bernstein.     
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant