Inditex annonce un début d'automne prometteur, le titre monte

le
0

(Actualisé avec déclarations, précisions) par Elisabeth O'Leary MADRID, 16 septembre (Reuters) - L'espagnol Inditex, numéro un mondial de la distribution de prêt-à-porter, a fait état mercredi d'un démarrage prometteur de son activité pour la saison d'automne après un bond de plus d'un quart de son bénéfice net au premier semestre, ce qui favorise la hausse de son action à la Bourse de Madrid. Le propriétaire de l'enseigne Zara a annoncé une hausse de ses ventes de 16% au cours des six semaines au 10 septembre, hors effets de change, ce qui est nettement supérieur à la croissance de 1% enregistrée en août par son concurrent Hennes & Mauritz (H&M) HMb.ST . Ce dernier a imputé sa faible performance à la chaleur présente dans une grande partie de l'Europe le mois dernier. Inditex se distingue de ses concurrents par la proximité entre ses fournisseurs et ses points de vente, ce qui lui permet de s'adapter plus rapidement à la demande et aux fluctuations météorologiques. Ses fournisseurs étant en outre davantage implantés en Europe, le groupe espagnol est mieux protégé des conséquences de la hausse du dollar, la devise utilisée par la plupart des confectionneurs asiatiques. Inditex s'attend à ce que les effets de change augmentent ses ventes en année pleine de 0,5%. "Nous sommes satisfaits par le très bon début de saison en termes à la fois de répartition géographique et de concepts", a déclaré Pablo Isla, le directeur général du groupe lors d'une conférence téléphonique avec des analystes en vantant "la souplesse de notre modèle". VENTES MIEUX RÉPARTIES Sur la période mai-juillet, Inditex affiche une hausse de son chiffre d'affaires de 17% à 9,42 milliards d'euros, le faible coût du crédit et de l'essence en Europe ainsi que la baisse du chômage en Espagne ayant contribué à développer le pouvoir d'achat des consommateurs sur ses principaux marchés. Le bénéfice net a pour sa part bondi de 26%, à 1,17 milliard d'euros. L'action Inditex, qui a déjà gagné quasiment 25% depuis le début de l'année, progresse de 4,34% à 29,84 euros vers 11h00 GMT à la Bourse de Madrid, alors que l'indice sectoriel européen de la distribution .SXRP prend 2,31% et que le titre H&M n'avance que de 1,28%. "Un début de trimestre étincelant", commente Jamie Merriman, analyste chez Bernstein, en relevant que la croissance des ventes de 16% au cours des six dernières semaines est à comparer à celle de 10% enregistrée sur la même période l'an dernier. La progression des ventes au premier semestre a été particulièrement forte pour la marque Zara (18%) et pour les produits d'ameublement Zara Home (22%). Les ventes des marques de vêtements Massimo Dutti et d'accessoires Uterqüe ont en revanche ralenti. Les ventes du groupe ont tendance à s'équilibrer sur le plan géographique, l'Asie ayant fourni 25% du chiffre d'affaires au premier semestre contre 22% il y a un an, alors que l'Europe ne contribue plus qu'à hauteur de 60% contre 65% précédemment. Pablo Isla a dit que la croissance continuerait d'être "significative" en Chine dans les années à venir mais il ne s'est guère exprimé sur les signes de ralentissement de l'économie chinoise. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant