Inditex annonce un bon début de 4e trimestre pour Zara

le
0
LE BÉNÉFICE SUR NEUF MOIS D'INDITEX INCHANGÉ
LE BÉNÉFICE SUR NEUF MOIS D'INDITEX INCHANGÉ

MADRID (Reuters) - Inditex, maison mère de Zara, a fait état mercredi d'une hausse de 10% de ses ventes sur les six premières semaines du trimestre en cours, période correspondant aux premiers achats de cadeaux pour les fêtes de fin d'année.

Le dernier trimestre de l'année est crucial pour le secteur de la distribution, qui espère tirer parti des premiers signes de reprise de l'économie en Europe, notamment en Espagne, sortie au troisième trimestre d'une récession de deux ans.

L'an dernier, Inditex avait réalisé 29% de son chiffre d'affaires annuel sur la période octobre-décembre.

La première chaîne mondiale de vêtements, qui exploite 6.249 magasins à travers le monde, a publié un bénéfice inchangé, et conforme aux attentes, sur les neuf premiers mois de l'année, à 1,67 milliard d'euros.

Le groupe a précisé que, dans 86 pays où il est présent, ses ventes avaient reculé en valeur du fait d'un effet de change, l'euro s'étant apprécié contre nombre de devises.

Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) est ressorti à 2,78 milliards sur neuf mois et le chiffre d'affaires à 11,93 milliards, des données également conformes aux attentes.

La marge brute s'est tassée à 59,9% sur ces neuf mois contre 60,5% lors de la période équivalente de 2012, mais elle a légèrement progressé par rapport à celle de 58,6% enregistrée sur les six premiers mois de 2013.

A titre de comparaison, son concurrent le plus proche Hennes & Mauritz a dégagé une marge brute de 58,8% au troisième trimestre, en hausse pour la première fois depuis plus de trois ans.

385 NOUVEAUX MAGASINS

Inditex a précisé que, à la fin de l'année 2013, son espace total de ventes aura augmenté de 8% à 10% par rapport à 2012.

Le groupe aura ouvert un solde net de 385 magasins cette année, alors qu'il avait évoqué auparavant un objectif compris entre 440 et 480.

H&M, qui a ouvert son 3.000e magasin en septembre, en Chine, prévoit pour sa part 350 ouvertures sur l'ensemble de 2013.

Inditex, plus rapide dans son développement sur internet que H&M, a par ailleurs ouvert des boutiques en ligne dans 24 pays contre neuf pour le suédois, le dernier en date en Russie. Il entend poursuivre son expansion en Corée du Sud et au Mexique en 2014.

A la Bourse de Madrid, le titre Inditex avance de 0,30% à 114,45 euros vers 14h10 GMT, à comparer à un gain de 0,2% pour l'indice Ibex 35 des valeurs vedettes espagnoles.

L'action se paye 25 fois les résultats estimés à comparer à un multiple de 23 fois pour H&M, et son PER est pratiquement le double de celui de Gap selon les données de Thomson Reuters.

Le titre Inditex accuse l'une des plus mauvaises performances de l'indice Ibex cette année mais il a pratiquement doublé de valeur depuis le début 2012, ce qui en fait l'une des deux plus importantes capitalisations boursières d'Espagne avec la banque Santander.

Benoît Van Overstraeten et Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant