Inditex annonce un bénéfice 2015 en hausse

le , mis à jour à 12:09
0
 (Actualisé avec commentaires d'analystes, nouvelle stratégie  
et cours de Bourse) 
    par Sonya Dowsett 
    MADRID, 9 mars (Reuters) - Inditex  ITX.MC , leader mondial 
de la distribution d'articles de confection, a fait état 
mercredi d'un bénéfice net en hausse en 2015 et s'est félicité 
d'un bon début d'année 2016 tout en annonçant que la fréquence 
d'ouverture de nouvelles boutiques ralentirait. 
    Face à la dynamique d'expansion des ventes en ligne dans 
tout le secteur de l'habillement, Inditex, propriétaire de la 
marque Zara, va concentrer l'ouverture de nouvelles boutiques 
sur des lieux emblématiques, avec des magasins phares. 
    Le groupe vise une croissance de 6 à 8% de ses espaces de 
vente dans les années à venir contre un objectif précédent de 8 
à 10%. 
    "Nous pensons qu'Inditex a fait le bon choix en décidant de 
ralentir la croissance de son espace de vente", a dit Jamie 
Merriman, analyste pour Bernstein. "Nous croyons qu'Inditex est 
de toute évidence en mesure d'augmenter ses parts de marché par 
le biais du commerce en ligne, dont l'intensité capitalistique 
est plus faible." 
    Inditex a ouvert en 2015 330 magasins dans 56 marchés, le 
lancement d'un Zara à Hawaï fin 2015 établissant à 7.000 le 
nombre de ses points de vente dans le monde.  
    Le réseau de vente en ligne du groupe, propriétaire 
notamment de la marque Massimo Dutti et et de l'enseigne de mode 
jeune Bershka, a été étendu à Hong Kong, Taïwan, Macao et en 
Australie l'année dernière. Il doit couvrir la totalité de 
l'Union européenne d'ici avril, quand le site d'Inditex 
deviendra fonctionnel en Slovénie. 
    Le rival du suédois H&M  HMb.ST  a annoncé par ailleurs un 
bon début d'année 2016 grâce au succès de la collection de 
printemps de Zara, avec des ventes en hausse de 15% pour 
l'ensemble des marques sur les cinq premières semaines de 
l'exercice financier ayant débuté en février, à taux de change 
constant. 
    Cette hausse est supérieure au consensus Société générale 
qui tablait sur une progression de 12% hors effets de change sur 
la même période.      
     
    DIVIDENDE EN HAUSSE     
    L'analyste Anne Critchlow estime qu'en faisant abstraction  
de nouveaux magasins, ce pourcentage implique une croissance des 
ventes de 8 à 9%. Des prix plus bas ont pu favoriser cette 
performance, a-t-elle dit. 
    "Nous pensons qu'Inditex a baissé ses prix et cela alimente 
la croissance à périmètre comparable", a-t-elle ajouté. 
    H&M a pour sa part enregistré une augmentation des ventes de 
7% en janvier, après avoir averti que la liquidation à bas prix 
des stocks de vêtements d'hiver accumulés en raison de 
températures exceptionnellement douces pénaliserait son premier 
trimestre.  
    Le bénéfice net ressort à 2,88 milliard d'euros, en 
progression de 15%, grâce à la faiblesse relative de l'euro face 
à un panier d'une soixantaine de devises. Il est proche du 
consensus Reuters qui le donnait à 2,9 milliards d'euros. 
    Inditex a publié par ailleurs un excédent brut 
d'exploitation (EBE, Ebitda) annuel de 4,70 milliards d'euros, 
également conforme au consensus Reuters, avec un chiffre 
d'affaires en hausse de 15,4% à 20 milliards d'euros. 
    Le groupe espagnol propose sur les résultats de 2015 un 
dividende de 0,60 euro par action, en hausse 15,4%. 
    L'action Inditex avait perdu 7,2% sur un an à la clôture de 
mardi, en raison notamment d'effets de change défavorables. Elle 
se traite à un PER de 28,3 contre 21,7 pour H&M, selon des 
données Reuters. 
    En Bourse, l'action Inditex s'apprécie de 2,4%, à 30,10 
euros à 10h30 GMT, tandis que celle du groupe suédois H&M gagne 
0,38%, à 290,10 couronnes suédoises. 
 
 (Sonya Dowsett; Wilfrid Exbrayat, Patrick Vignal et Julie 
Carriat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant