Indispensable MATUIDI

le
0
Indispensable MATUIDI
Indispensable MATUIDI

De l'un de nos envoyés spéciaux Il résiste au temps et aux épreuves. Les années passent mais Blaise Matuidi continue de se rendre indispensable au PSG, qu'il a rejoint il y a cinq ans. Avec Javier Pastore, il est le plus ancien de l'effectif parisien. L'Argentin a disparu des écrans radars en ce début de saison. L'international français lui, est toujours là. Plus que jamais présent. Son but en toute fin de première période (43 e) en atteste. Il s'est certes contenté de détourner du mollet droit une frappe de Thomas Meunier. Mais cet opportunisme est tout à son honneur. Il prouve à quel point le milieu fait preuve d'abnégation en ne baissant jamais les bras. Le milieu tricolore aime d'ailleurs les déplacements européens cette saison. C'est déjà son deuxième but dans cette compétition à l'extérieur après celui inscrit à Ludogorets fin septembre (3-1). Hier soir, comme souvent, il s'est montré presque irréprochable à la récupération, multipliant les interventions viriles et les courses. En revanche, il a parfois pêché dans l'utilisation des ballons récupérés, ne parvenant pas toujours à orienter correctement le jeu de son équipe. Mais Blaise Matuidi n'a jamais eu la prétention de se prendre pour un créateur, à l'instar d'un Verratti. Son professionnalisme et sa hargne compensent largement. Un guerrier Il y a dix jours, il avait mal accepté de se retrouver sur le banc lors du clasico (0-0) au Parc des Princes. Mais lors de son entrée en jeu, il n'avait pas ménagé ses efforts pour aider son équipe. Titulaire indiscutable l'an dernier sous Laurent Blanc, il est désormais mis en concurrence avec Adrien Rabiot pour ce poste de milieu gauche. Le jeune Parisien, qui l'a remplacé juste après l'égalisation suisse (78 e), mérite tout autant de figurer dans le onze au regard de son début de saison. Mais Matuidi n'abdique pas même dans la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant