Indian Wells : Venus Williams stoppe son boycott

le
0

A l'instar de sa soeur Serena l'an passé, Venus Williams a décidé de jouer à nouveau le tournoi d'Indian Wells, où les deux soeurs avaient été huées en 2001.

Alors qu’elle fêtera ses 36 ans en juin prochain et qu’elle commence à compter les mois qu’il lui reste à passer sur le circuit, Venus Williams a décidé de pardonner. L’aînée des sœurs Williams a choisi, comme Serena l’an passé, de revenir jouer à Indian Wells, le tournoi californien disputé sur dur au mois de mars, et parfois considéré comme le cinquième Grand Chelem. La native de Lynwood n’y a plus mis les pieds depuis 2001. Cette année-là, elle avait déclaré forfait juste avant une demi-finale très attendue contre sa sœur (elles étaient alors âgées de 19 et 20 ans), en raison d’une blessure au genou.

Un forfait et des huées

Une partie du public avait estimé que le père Williams, Richard, avait tout manigancé pour favoriser la cadette, et avait ensuite sifflé les deux filles à chaque apparition, sur le court et en dehors. « Je me souviens de la douleur de mon genou, de ma folle envie de jouer cette demie, des accusations contre ma sœur, mon père et moi. Je me souviens de la réaction du public, et de mon incompréhension face à cette réaction, vis-à-vis de jeunes filles de 19 et 20 ans qui faisaient de leur mieux », écrit la n°12 mondiale sur le site Players Tribune, où elle justifie son choix de revenir sur les courts californiens.

Les larmes de Serena

L’an dernier, Serena Williams, de retour après quatorze années de boycott, n’avait pas pu retenir ses larmes après la standing ovation que lui avait réservé le public à son entrée sur le court pour son premier match. Même scénario avec Venus la semaine prochaine ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant