Indemnités records pour un accidenté de la route

le
0
Un cadre supérieur handicapé a obtenu 7.646.918 euros de réparations, intégrant les salaires qu'il aurait perçus à son poste.

Un automobiliste victime d'un accident de voiture survenu près de Lille en décembre 2000 vient de remporter de manière spectaculaire un procès l'opposant à une compagnie d'assurances. Le tribunal de Niort (Deux-Sèvres) a condamné la Macif à verser 7.646.918 euros à cet homme, cadre supérieur dans une enseigne de bricolage.

La victime, alors âgée de 35 ans, avait été percutée de plein fouet par un véhicule qui empruntait l'autoroute à contresens. Très sévèrement atteinte au bassin et à une jambe, elle se déplace depuis en fauteuil roulant, ce qui a évidemment des conséquences lourdes sur sa vie professionnelle et privée. La Macif, assureur du conducteur fautif, proposait 450.000 euros de dommages et intérêts. Elle aurait annoncé son intention d'interjeter appel - sollicité par Le Figaro, son avocat était injoignable mercredi.

Dans ses attendus, le tribunal note que «le principe de réparation intégrale du préjudice implique que la victime do

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant