Indemnités de départ des patrons : Montebourg veut une loi

le
23
Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.
Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg envisage de légiférer pour limiter les indemnités versées aux patrons après la controverse autour de la retraite-chapeau du dirigeant de PSA. Interrogé dans le Parisien/Aujourd'hui en France jeudi sur le fait que Philippe Varin a finalement renoncé aux 21 millions prévus pour sa retraite, Arnaud Montebourg parle d'une "décision juste et normale". "Mais il est fâcheux qu'on soit obligé de passer par un scandale public pour obliger une entreprise et son premier dirigeant à revenir à des niveaux de rémunération ou de retraite décents", ajoute le ministre.Sur les moyens de régulation de la rémunération des patrons, le ministre souligne que "l'autodiscipline (invoquée par le Medef, NDLR) reste à démontrer, puisqu'il faut la régulation par le scandale pour que les choses évoluent". "Si l'inefficacité est démontrée dans le prochain cas à venir, il faudra légiférer", estime-t-il. "Pour les entreprises privées, si l'autodiscipline ne fonctionne pas, le législateur est parfaitement en droit de procéder à une réglementation", martèle Arnaud Montebourg. "C'est tout à fait possible et cela existe déjà dans d'autres pays d'Europe, comme la Suisse" où les parachutes dorés ont été supprimés, conclut le ministre.

Le gouvernement, qui a plafonné la rémunération des dirigeants des entreprises publiques, a renoncé au printemps à légiférer sur celle des patrons du privé après...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le jeudi 28 nov 2013 à 18:33

    non gaïa, PSA n'assume pas totalement sa retraite, car la retraite chapeau (régie par l'art. 39 du CGI) se cumule avec ses retraites sécu. ARRCO et AGIRC, sachant que ce monsieur a certainement une belle tranche C (peut-être D aussi...) il n'est de toute façon pas dans la misère...

  • M2711013 le jeudi 28 nov 2013 à 15:47

    Il a raison Nono ! il faut une loi, et aussi pour les retraites à vie des anciens ministres et parlementaires, c'est de justice sociale dont nous parlons, et moi qui suis un homme de gauche, je ne peux pas imaginer que des socialistes ne mettent pas un point d'honneur à mettre leurs principes en application dans tous les domaines, et pour tous !

  • domin288 le jeudi 28 nov 2013 à 15:22

    A gaia2011, la loi parle d'égalité devant la justice pour tout le monde, or quand cela vous dérange, il semble que vous voulez qu'elle ne soit pas appliquée. Quelle mesquinerie!C'est d'une retraite complémentaire qu'il s'agit, en plus de sa retraite normale celle ci devra être déclaré chaque année au fisc. C'est la loi.

  • M4630859 le jeudi 28 nov 2013 à 15:18

    On sentait une petite amélioration, les grands patrons étaient un peu moins stigmatisé, les entreprises recommencaient à investir, et vlan , tout est par terre, qu'en pense Hollande, car là c'est que l'extrême gauche avec Montebourg que l'on entends.

  • M4630859 le jeudi 28 nov 2013 à 15:16

    Et tout les autres cadres dirigeant de PSA qui vont prendre leur retraite, personne n'en parlera, la somme est pourtant plus importante. Et tout les hauts cadres de toutes les autres boites qui vont prendre leur retraites ces prochaines années, il faut leur enlever aussi ?

  • M4630859 le jeudi 28 nov 2013 à 15:14

    Quand tu gagnes 3,2 millions d'euros par an pendant 4 ans, tu a droit à 200 000 euros de retraite par an après 62 ans, c'est le même ratio qu'un salarié de PSA. Là il est obliger de renoncer, mais de quel droit peut on obligé une personne à ne pas toucher une retraite qui lui est dû ?

  • gaia2011 le jeudi 28 nov 2013 à 15:06

    Un salarié doit cotiser pendant toute sa carrière pour se constituer une retraire. Sauf erreur Philippe Varin a travaillé en tout et pour tout 4 ans pour PSA. Pour quelle raison ce devrait être à PSA d'assumer totalement sa retraite ?

  • M4630859 le jeudi 28 nov 2013 à 14:59

    C'est une retraite, pas un parachute ou une prime. Quant on te vire tu touche ta retraite pour avoir environ 70% de ton ancien salaires pendant toute ta retraite, c'est de ça que l'on parle. Ta retraite n'est pas conditionné à tes résultats.

  • M3103557 le jeudi 28 nov 2013 à 14:53

    Et légiférons aussi pour interdire les rémunérations indécentes de nos politicards !!! Sans parler de leurs magouilles qui continuent comme si rien ne s'était passé.

  • freddooo le jeudi 28 nov 2013 à 14:51

    et une loi pour les retraites des parlementaires dans la foulée?le régime est-il bien équilibré?