Inde: Tata lance une nouvelle version de sa Nano

le
0
La Nano Twist vise une clientèle jeune et est dotée de quatre enceintes, d'une liaison bluetooth, d'un système d'ouverture à distance sans clé et d'un plancher rehaussé. AFP PHOTO/ INDRANIL MUKHERJEE
La Nano Twist vise une clientèle jeune et est dotée de quatre enceintes, d'une liaison bluetooth, d'un système d'ouverture à distance sans clé et d'un plancher rehaussé. AFP PHOTO/ INDRANIL MUKHERJEE

(AFP) - Tata Motors a dévoilé lundi une nouvelle version de sa Nano, la voiture la moins chère du monde lancée en 2009, à un prix plus élevé et avec une direction assistée afin de relancer des ventes décevantes.

La Nano Twist vise une clientèle jeune et est dotée de quatre enceintes, d'une liaison bluetooth, d'un système d'ouverture à distance sans clé et d'un plancher rehaussé.

Il s'agit d'une "voiture intelligente pour la ville", a estimé Ranjit Yadav, responsable de l'activité voitures de tourisme du groupe.

Tata Motors, division du groupe Tata, a lancé en 2009 la Nano qui, contrairement aux prévisions des analystes et du groupe qui voulait révolutionner la façon de se déplacer des Indiens, s'est avérée un échec.

Son prix bas s'est avéré un handicap pour des Indiens qui voient dans l'automobile un symbole d'ascension sociale. Les personnes modestes, qui étaient ciblées par cette campagne, se sont détournées de cette voiture bon marché pour des modèles légèrement plus cher, offerts par des concurrents.

Tata Motors tente de repositionner son modèle en ajoutant des éléments et en le rendant plus à la mode. En décembre, Tata Motors n'a vendu que 554 Nano, en baisse de 75% sur un an.

Environ 45% des utilisateurs de la Nano ont entre 18 et 34 ans, selon Tata Motors.

L'ancien patron du groupe Tata, Ratan Tata, a reconnu récemment qu'avoir positionné cette voiture comme la moins chère du monde avait été une erreur.

"Un nouveau lancement de la Nano, avec quelque modifications que nous allons apporter à cette voiture, a, j'en suis convaincu, de belles perspectives", a dit le magnat indien fin novembre.

La nouvelle version annoncé ce lundi sera lancée à un prix de 236.000 roupies (2.800 euros environ), contre un prix de 150.000 roupies (1.800 euros) pour le modèle de base.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant