Inde-Revers cuisant pour le parti de Modi dans l'Etat de Bihar

le
0

(Chiffres actualisés) NEW DELHI, 8 novembre (Reuters) - Le Bharatiya Janata (BJP), le parti nationaliste du Premier ministre indien Narendra Modi, a enregistré dimanche une sévère défaite dans les urnes lors d'élections dans le Bihar, troisième Etat le plus peuplé de l'Inde, situé dans le nord-est du pays. Selon les décomptes de la commission électorale, une alliance anti-Modi emmenée par le gouverneur ("Chief minister") Nitish Kumar est assurée de remporter 179 des 243 sièges de l'assemblée locale. Narendra Modi a téléphoné à Nitish Kumar pour le féliciter. "Cela montre clairement que la popularité de Modi pourrait avoir atteint un plafond", observe Satish Misra, analyste politique à l'Observer Research Foundation, à propos du chef du gouvernement arrivé au pouvoir il y a dix-huit mois. Ce revers, le deuxième d'affilée dans une élection régionale, est d'autant plus douloureux pour le BJP que le parti nationaliste s'est fortement impliqué dans la campagne. Plus de 90 hauts responsables du parti ont ainsi participé à 600 meetings au cours des six dernières semaines. "L'élection du Bihar était une bataille très importante pour nous. Il va falloir analyser tous les aspects de ce résultat", a déclaré Ram Madhav, un secrétaire général du BJP. (Andrew MacAskill, Rupam Jain Nair; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant