Inde-Onze morts dans des manifestations au Cachemire

le
0
    SRINAGAR, Inde, 9 juillet (Reuters) - Onze manifestants ont 
été tués samedi par les forces de l'ordre dans l'Etat indien de 
Jammu et Cachemire au lendemain de la mort du chef d'un 
mouvement séparatiste, rapportent les autorités.  
    Les émeutiers ont mis le feu à trois commissariats et à deux 
bâtiments publics dans des localités situées au sud de Srinagar, 
capitale d'été de l'Etat, précise-t-on de sources policières.  
    Soixante manifestants et 96 membres des services de sécurité 
ont été blessés. Trois agents sont par ailleurs portés disparus. 
    Le chef de la police du Jammu et Cachemire a annoncé 
vendredi la mort de Burhan Wani, chef de Hizb-ul Mujahideen, 
considéré comme le principal mouvement séparatiste de la région 
que l'Inde et le Pakistan se sont disputée pendant plusieurs 
décennies. Le jeune homme de 22 ans, réputé pour ses appels à la 
lutte armée sur les réseaux sociaux, a été tué lors d'une 
opération des forces de l'ordre.  
     
 
 (Fayaz Bukhari, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant