Inde-Nestlé retire des nouilles pour apaiser les craintes

le , mis à jour à 10:58
0

(Actualisé avec les dclarations des autorités indiennes, cours de Bourse) BOMBAY/NEW DELHI, 5 juin (Reuters) - Nestlé NESN.VX a retiré des sachets de nouilles instantanées Maggi de la vente en Inde en raison d'un "environnement prêtant à confusion pour les consommateurs" et créé par la publication de tests pointant une quantité excessive de plomb dans ces produits. Le géant agro-alimentaire suisse a affirmé que les nouilles ne posaient aucun problème de sécurité alimentaire mais il n'en a pas moins été accusé par la presse locale de ne pas réagir assez vite, ce qui l'a vraisemblablement amené à décider malgré tout le rappel des produits. "La confiance de nos consommateurs et la sécurité de nos produits sont nos premières priorités", a déclaré Nestlé dans un communiqué. "Malheureusement, les récents développements et des inquiétudes non fondées sur les produits ont créé un environnement prêtant à confusion pour les consommateurs, et ce à un tel point que nous avons décidé de retirer le produit des rayons, malgré le fait qu'il soit sûr." A moins six Etats indiens ont interdit les nouilles Maggi dans la foulée de la publication des tests. L'autorité sanitaire indienne, la Food Safety and Standards Authority of India (FSSAI), estime que ces tests prouvent que les nouilles instantanées de Nestle India NEST.NS sont impropres à la consommation. Dans un avis publié à l'issue d'une rencontre avec le directeur général de Nestlé Paul Bulcke, la FSSAI dit aussi qu'il est évident que Nestlé n'a pas respecté les obligations prévues par la réglementation sanitaire indienne. Tout en se réservant un droit de poursuite, la FSSAI intime à Nestlé l'ordre de retirer neuf versions de ses nouilles instantanées Maggi et un autre produit vendu sans autorisation. Paul Bulcke a dit qu'il ferait son possible pour regagner la confiance du consommateur indien et qu'il travaillerait avec les autorités sanitaires indiennes pour pouvoir remettre en rayon les nouilles Maggi "dès que possible". Mais il a également réclamé de la part des autorités indiennes une plus grande clarté et demandé à voir les résultats des tests des laboratoires concernés. "Nous sommes une société qui s'appuie sur la confiance du consommateur", a-t-il dit à la presse à New Delhi. "Je suis certain que nous reviendrons très bientôt". Les nouilles Maggi, qui se vendent une douzaine de roupies (0,17 euro), sont très appréciées en Inde, notamment servies aux enfants et vendues dans des points de vente de fortune le long de la route. L'action Nestlé perdait 0,77% en matinée en Bourse de Zurich. (Clara Ferreira Marques et Aditya Kalra, Douglas Busvine, Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant