Inde : le témoignage poignant de l'ami de l'étudiante violée

le
0
Le rescapé de l'agression raconte que l'étudiante indienne décédée des suites d'un viol collectif à New Delhi est restée dévêtue dans la rue pendant près d'une heure, malgré la présence de la police et des passants.

Il brise le silence pour évoquer son traumatisme. Le petit ami de l'étudiante violée dans un autobus à New Delhi le mois dernier, et qui a succombé samedi à ses blessures, a évoqué vendredi pour la première fois la «cruauté» des assaillants. «J'ai essayé de lutter contre les hommes mais après je les ai suppliés encore et encore de la laisser», a confié le jeune homme de 28 ans, qui souffre notamment d'une fracture de la jambe.

Un calvaire de près d'une heure

La scène s'est déroulée le 16 décembre dernier. Alors qu'ils revenaient du cinéma, le couple a pris l'autobus. «Je n'avais pas confiance en montant dans le bus mais mon amie était en retard, alors on est montés. Ce fut ma plus grosse erreur et après ça, tout a dé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant