Inde-La banque centrale baisse ses taux directeurs

le
0

(Actualisé avec détails, réaction des marchés) BOMBAY, 15 janvier (Reuters) - La banque centrale indienne a surpris les marchés jeudi en réduisant son principal taux directeur de 25 points de base, une réaction plus rapide qu'attendu au ralentissement de l'inflation et aux promesses du gouvernement d'assainir les finances publiques. Des baisses de taux volontaristes étaient attendues de la part de la banque centrale dans le courant de l'année pour relancer une économie indienne dont la croissance est tombée au plus bas depuis les années 1980. La décision de la Banque de Réserve d'Inde (RBI) d'abaisser son taux de prise en pension, son principal taux directeur qui était resté inchangé en 2014, de 8,0% à 7,75% est intervenue avant même sa prochaine réunion de politique monétaire, programmée le 3 février, et la présentation par le gouvernement du budget, prévue à la fin du mois prochain. Le taux des "reverse repo", celui auquel la RBI retire des liquidités du marché monétaire, a lui aussi été abaissé de 25 points de base à 6,75%. Les investisseurs ont interprété la baisse des taux comme une concession du gouverneur de la RBI, Raghuram Rajan, au gouvernement du premier ministre Narendra Modi, qui a lancé une politique de soutien à l'investissement afin de relancer la croissance tout en essayant de maîtriser les déficits publics. "La baisse, attendue au premier trimestre, est intervenue plus tôt que prévu et avant le budget de février", a déclaré Radhika Rao, économiste chez DBS Bank. "Cela illustre la confiance de la RBI dans l'évolution des perspectives d'inflation et montre qu'ils se fient au projet du gouvernement de consolidation budgétaire." LA BOURSE DE BOMBAY SALUE LA NOUVELLE Le vice-ministre indien des Finances Jayant Sinha s'est félicité de l'initiative de la RBI, estimant qu'elle constituait un "point d'inflexion" après une période de taux élevés. La Bourse a salué la nouvelle avec une hausse de 2,5% de l'indice BSE .BSESN et de l'indice plus large NSE .NSEI . La roupie indienne s'est appréciée contre le dollar à 61,68/69 contre 62,18/19 la veille en clôture. Parallèlement, le rendement des obligations d'Etat à 10 ans est revenu à 7,65%, en baisse de 12 points de base. Les signes d'un ralentissement de l'inflation en Inde se sont multipliés au cours des derniers mois sous l'effet de la baisse des prix du pétrole et des denrées alimentaires. La RBI a justifié sa décision par une inflation moindre qu'anticipée, la faiblesse des prix du pétrole et une demande en berne ainsi que par l'engagement du gouvernement de respecter ses objectifs de réduction du déficit budgétaire. La banque centrale a ajouté que d'éventuelles baisses de taux supplémentaires prendraient ces mêmes facteurs en compte. Pour certains économistes, le gouverneur de la RBI pourrait toutefois avoir été poussé par le gouvernement à baisser les taux plus rapidement qu'il ne le souhaitait. "C'est une initiative surprenante en pleine guerre contre l'inflation", a ainsi déclaré N.R. Bhanumurthy, économiste au National Institute of Public Finance and Policy. "Je suis très surpris car cela va à l'encontre de toute la philosophie du gouverneur actuel selon laquelle la politique monétaire devrait être prévisible. Cela montre que le gouverneur est très pragmatique et qu'il peut reconsidérer sa position et changer." * Le communiqué de la RBI (en anglais): http://bit.ly/1FZh7JS (Clara Ferreira Marques et Rafael Nam; Patrick Vignal et Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant