Inde : L'Oréal à la conquête des classes moyennes

le
0
Le géant des cosmétiques multiplie les petits formats pour être présent dans plus de 1,5 million de points de vente traditionnels dans le pays.

«L'Inde est un torture test, prévient en souriant Jochen Zaumseil, patron de la division Asie Pacifique de L'Oréal. Un pays émergent extrême.» Le leader mondial des cosmétiques a créé une filiale dans le pays dès 1995, la même année qu'en Chine. Avec 240 millions d'euros de chiffre d'affaires, L'Oréal India est aujourd'hui six fois moins gros que L'Oréal China. Dans l'empire du Milieu, le groupe a profité de l'explosion des classes moyenne et supérieure et du développement de réseaux de distribution modernes. Pour réussir dans les hypermarchés, parfumeries et autres grands magasins chinois, les Loréaliens ont déployé la même stratégie qu'en Occident.

En Inde, la situation s'est révélée beaucoup plus complexe. Le réseau d'hypermarchés reste embryonnaire et celui des parfumeries inexistant. Même si le gouvernement indien vient tout juste d'autoriser les chaînes d'hypermarchés étrangères à s'implanter dans le pays, la distribution grand public restera d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant