Incursion de l'Etat islamique en bordure occidentale de Bagdad

le , mis à jour à 14:21
0

BAGDAD, 9 juin (Reuters) - L'organisation Etat islamique a revendiqué une attaque menée mardi contre un bâtiment administratif d'une localité dans l'est de la province d'Anbar, à une trentaine de kilomètres de l'aéroport international de Bagdad. Trois militants ayant revêtu des uniformes de l'armée se sont introduits dans un immeuble de l'administration d'Amiriyat al Falloudja, tuant au moins huit personnes, a-t-on appris auprès des autorités locales. Selon un responsable du district, un des membres du commando a activé une charge explosive qu'il portait sur lui. Les deux autres sont en fuite. L'attaque a également fait 17 blessés, dont le président du conseil du district, Chakir al Issaoui, qui a tout de même réussi à s'enfuir en passant par une fenêtre de son bureau, dit-on de source policière. Dans un communiqué, l'Etat islamique affirme que ses trois militants ont tué des "dizaines d'apostats". Amiriyat al Falloudja, situé sur l'Euphrate, se trouve en bordure occidentale de Bagdad. C'est l'une des dernières enclaves tenues par les forces gouvernementales dans la province d'Anbar dont la capitale, Ramadi, est tombée à la mi-mai aux mains de l'organisation d'Abou Bakr al Baghdadi. (Isabel Coles; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant