Incidents : Trois nouveaux pays sous la menace

le
0

Après la Russie, la Croatie et la Turquie, l’UEFA a ouvert des procédures disciplinaires contre trois pays suite à des incidents dans les stades : la Belgique, la Hongrie et le Portugal.

Ils ont été plus discrets que les supporters russes ou croates, mais certains supporters de la Belgique, de la Hongrie et du Portugal se sont fait remarquer samedi, ce qui a contraint l’UEFA à ouvrir une procédure disciplinaire contre les Fédérations de ces trois pays pour « des incidents divers causés par leurs fans dans les stades de l’Euro ». A Marseille, lors du match contre l’Islande (1-1), certains supporters hongrois se sont battus avec des stadiers, et l’un d’entre eux a également été pris en photo en train de faire un salut nazi. Alors qu’elle a déjà infligé une suspension avec sursis à la Russie, et qu’elle rendra son verdict lundi pour la Turquie et la Croatie, l’UEFA va donc étudier le cas de trois nouveaux pays, soit six au total, soit un quart des équipes représentées à l’Euro. Et la compétition va encore durer trois semaines...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant