Incidents en hausse dans les centrales nucléaires d'EDF

le
0
L'Autorité de sûreté nucléaire a recensé 830 incidents l'an dernier dans les 58 réacteurs d'EDF. Les centrales de Civaux, Cruas, Paluel et Chinon sont épinglées. Fessenheim est bien noté sauf pour la protection du personnel.

Une année «assez satisfaisante au plan de la sûreté nucléaire et de la radioprotection dans les centrales nucléaires». Tel est le bilan 2012 dressé par l'Autorité de sûreté nucléaire dans son volumineux rapport annuel (538 pages) rendu public mardi. En dépit de ce satisfecit global, le nombre d'incidents déclarés par EDF dans ses 58 réacteurs a augmenté de plus de 10% sur un an, passant de 747 en 2011 à 830 en 2012. Sur cet ensemble, 734 incidents ont été classés au niveau zéro de l'échelle internationale Ines, 95 au niveau 1 et un seul au niveau 2 (l'absence d'un dispositif de sûreté dans une piscine de refroidissement à la centrale de Cattenom, constatée le 18 janvier 2012).

Au c½ur du débat et des polémiques, la doyenne du pa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant