Incidents devant les synagogues : la Grande mosquée de Paris appelle au calme

le
2
Incidents devant les synagogues : la Grande mosquée de Paris appelle au calme
Incidents devant les synagogues : la Grande mosquée de Paris appelle au calme

Le recteur de la Grande mosquée de Paris (GMP), Dalil Boubakeur, a appelé ce mardi «l'opinion musulmane» au calme après les incidents survenus dimanche devant deux synagogues parisiennes. La GMP «recommande fermement le respect des lieux de culte sans exception», dit-elle dans un communiqué condamnant «de tels débordements», qui «ne doivent pas perturber la vie des Français, quelle que soit leur confession».

Dimanche en fin d'après-midi, après une marche pro-palestinienne en écho au conflit entre Israël et le Hamas, certains manifestants se sont rendus à proximité de deux synagogues parisiennes, rue de la Roquette et rue des Tournelles. Des CRS ont dû intervenir pour les repousser et mettre fin à un début d'échauffourée devant la synagogue de la Roquette (lire ci-dessous).

«L'opinion musulmane doit garder son calme»

«L'opinion musulmane sensible aujourd'hui à ce conflit doit garder son calme et œuvrer pour la paix en ce mois béni de ramadan», écrit Dalil Boubakeur, également président du Conseil français du culte musulman (CFCM), créé pour fédérer l'islam de France.

«L'escalade de la violence a déjà causé de très nombreuses victimes et nous faisons appel à toutes les autorités nationales et internationales pour mettre un terme à ces violences», déclare le recteur Boubakeur. La GMP annonce qu'elle organisera une «prière de l'absent» vendredi pour les victimes. Elle «appelle toutes les mosquées à faire de même».

De son côté, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman, a exprimé ce mardi à François Hollande sa «très vive inquiétude» au sujet des incidents de dimanche dernier, du «jamais vu» selon lui. Le responsable du Crif a expliqué avoir été reçu à sa demande par François Hollande.

Ces incidents sont perçus «dans la communauté juive comme une rupture du pacte républicain. C'est du jamais vu, la communauté juive a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mercredi 16 juil 2014 à 00:18

    Au RSA à PERPETTE...

  • janaliz le mardi 15 juil 2014 à 23:42

    A combien seront condamnés les terroristes...