Incidents dans le comté d'Armagh en Irlande du Nord

le
0

BELFAST, 19 juillet (Reuters) - Des nationalistes irlandais ont jeté des bombes incendiaires et d'autres projectiles samedi en Irlande du Nord sur des policiers dépêchés à Lurgan, une ville du comté d'Armagh, pour une fausse alerte à la bombe, rapporte la police dimanche. A l'arrivée des policiers en réponse à un appel téléphonique, une bombe a également explosé, sans faire de victimes. "C'était une tentative de meurtre claire et délibérée", a commenté la police dans un communiqué. Plusieurs maisons ont été évacuées et un quartier d'habitation a été bouclé pendant plusieurs heures. Lurgan est un foyer d'activité nationaliste en Irlande du Nord, où la paix règne depuis les accords d'avril 1998 qui ont mis fin à trente ans de conflit entre catholiques nationalistes et unionistes protetants. Les "troubles" ont fait plus de 3.600 morts. Belfast a connu cette semaine deux nuits de violences à la suite du refus des autorités de laisser un défilé orangiste protestant traverser un quartier catholique de la ville. ID:nL5N0ZU2B4 (Ian Graham; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant