Incident à Cannes lors d'une émission de Canal+

le
1
DES COUPS DE FEU PERTURBENT LE GRAND JOURNAL DE CANAL+ À CANNES
DES COUPS DE FEU PERTURBENT LE GRAND JOURNAL DE CANAL+ À CANNES

NICE (Reuters) - Un homme a été interpellé vendredi soir à Cannes en marge du festival du film pour avoir tiré à deux reprises avec un pistolet à grenaille sur le plateau du Grand Journal de Canal+, a-t-on appris de source policière.

L'émission, qui se déroulait en direct depuis la plage de l'hôtel Martinez, près de la Croisette, a été interrompue durant une vingtaine de minutes après des détonations qui ont entraîné un mouvement de panique sur le plateau.

Les intervenants et le public ont été évacués temporairement.

Le tireur se trouvait dans le public, a dit un témoin à Reuters.

"Il s'agit vraisemblablement d'un déséquilibré", a-t-on déclaré de source policière.

Le tireur a été arrêté par la police en possession d'un pistolet d'alarme, dont il a fait usage à deux reprises, et d'une grenade factice, a-t-on précisé de même source.

L'homme était également en possession d'un couteau, selon Davis Lisnard, premier adjoint au maire de Cannes.

A la reprise de l'émission, le présentateur Michel Denisot, qui relayait des informations du responsable de la police de Cannes, a rapporté que l'homme avait tiré en l'air avec des balles à blanc après avoir dit à sa voisine : "Si j'étais vous, je ne resterais pas là".

Un jeune homme au nombre des spectateurs de l'émission a relaté à Reuters un mouvement de foule "impressionnant" au moment des tirs et après que des policiers et des responsables de la sécurité de Canal+ eurent neutralisé le tireur.

"Grenade, grenade, écartez-vous tous!", ont crié des policiers, ajoutant à la panique, a-t-il raconté.

Sophie Louet avec Matthias Galante

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.tavern le vendredi 17 mai 2013 à 22:01

    Les guignols de l'info peut-être ? Rire et encore