Incertitudes sur la politique du riz en Thaïlande

le
0

Commodesk - L'avenir de la politique de rachat de riz aux producteurs à prix garanti est très incertain en Thaïlande. Cette semaine, des déclarations en provenance du ministère de l'Agriculture faisaient état d'une fin prochaine de cette politique. Le Sénat local avait également voté une résolution demandant son arrêt, pour des raisons budgétaires. Mais depuis, la Première ministre, Yingluck Shinawatra a exprimé publiquement son soutien à cette mesure, symbolique de la politique du gouvernement élu il y a un an.

La banque thaïlandaise pour l'agriculture et les coopératives agricoles (BAAC) a de son côté estimé qu'elle disposait des réserves nécessaires pour poursuivre les rachats une année de plus. Le gouvernement avait promis de racheter 26 millions de tonnes de riz durant la campagne à venir, soit un budget de 405 milliards de bahts (10,1 milliards d'euros). En 2011-2012, le coût a été de 330 milliards de bahts, financés à 30% par la BAAC, le reste par un prêt garanti par le ministère des Finances.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant