Incendie devant le siège de la CFDT à Bordeaux

le
8
INCENDIE DEVANT LE SIÈGE DE LA CFDT À BORDEAUX
INCENDIE DEVANT LE SIÈGE DE LA CFDT À BORDEAUX

BORDEAUX (Reuters) - Un feu de poubelles déplacées devant le siège régional de la CFDT à Bordeaux dans la nuit de mercredi à jeudi s'est propagé au bâtiment détruisant en partie deux bureaux situés en façade, a-t-on appris auprès du syndicat.

"Le fait que cet incendie soit volontaire ne fait aucun doute. Nous ne sommes pas vraiment surpris quand on voit ce qui s'est déjà passé ailleurs dans d'autres villes dans un climat social tendu", a indiqué un porte-parole de la CFDT.

L'incendie, qui s'est déclenché vers 02h00, a été rapidement maîtrisé par les pompiers mais il s'est propagé aux deux bureaux et a détruit la porte d'entrée. Aucune victime n'est à déplorer.

Plusieurs dégradations ont été commises ces dernières semaines dans d'autres villes contre des locaux de la CFDT, syndicat réformiste favorable à la réforme du code du travail rejetée notamment par la CGT et FO.

Le siège national de la CFDT, à Paris, a ainsi été la cible d'une attaque jeudi dernier et celui de la CGT, situé à Montreuil, en banlieue parisienne, a été attaqué samedi dernier.

L'incendie de Bordeaux est survenu alors qu'une grève des éboueurs de l'agglomération est en cours. Ce mouvement, à l'appel de plusieurs syndicats dont la CFDT, a provoqué des entassements massifs de poubelles et d'ordures dans le centre-ville.

Le maire de la ville, Alain Juppé, a fait appel à une entreprise privée pour procéder au ramassage et au nettoyage.

(Claude Canellas, édité par Myriam Rivet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR il y a 5 mois

    la CFDT le petit toutou du gouvernement mais je comprend pas il n ont pas les mêmes textes que les autres pour la loi L Komeri ou ils ont du mal a comprendres

  • M3471517 il y a 5 mois

    Le socialisme a toujours conduit à la guerre civile. Le coup de génie est de faire croire qu'il s'agit d'un moyen de lutter contre les inégalités (lutte des classes), alors que ce n'est que la conséquence inévitable d'une politique qui allie la spoliation des uns et le favoritisme envers les autres.

  • dotcom1 il y a 5 mois

    Petite guerre des gangs entre syndicats réformistes et réactionnaires.

  • M6882307 il y a 5 mois

    Notre bon François avait promis une France apaisée dans son discours du Bourget.

  • M7163258 il y a 5 mois

    rodde12 Ils ont oublié que les partis fasciste étaient composés d'une majorité de membre venus de l'extrême gauche, que la droite souverainiste et l'extrême droite était un moins représentées. Jacques Doriot créateur du Parti Populaire Français venait des jeunesses communistes etc...

  • ramseslj il y a 5 mois

    La guerre civile pour un feu de poubelle.... Histoire de raviver encore la haine d'un parti qui n'a aucune idée sauf d'avoir le pouvoir et on sait tous ce qu'ils peuvent en faire.

  • rodde12 il y a 5 mois

    C'est la guerre entre syndicalistes? Pourtant pour eux le fa cisme c'est l'extrême droite. Les ant fas sont des enfants de cœur mais les pro famille sont de dangereux manifestants. Il est certain que s'il n'y a pas guerre civile ce sera un accroissement de la dictature.

  • aerosp il y a 5 mois

    ce gouvernement mènera à la guerre civile tant il divise les français