Incendie dans une discothèque au Brésil, 200 morts

le
0

SAO PAULO (Reuters) - Au moins 200 personnes ont probablement péri dimanche à la suite d'un incendie dans une discothèque du sud du Brésil provoqué par un spectacle pyrotechnique, rapportent les autorités.

Des corps continuent d'être extraits du Kiss, boîte de nuit de Santa Maria, a déclaré à Reuters le commandant Gerson da Rosa Ferreira, qui supervise les opérations de la police militaire sur place.

Jusqu'à présent, 159 cadavres ont été récupérés et le bilan excédera probablement les 200 morts, a-t-il ajouté.

Les victimes ont péri asphyxiées ou piétinées et il y avait environ un demi-millier de personnes dans l'enceinte de l'établissement lorsque le feu s'est déclaré.

Une responsable de la police de Santa Maria, Luiza Sousa, a déclaré à Reuters que l'incendie était parti à cause d'une pièce d'artifice allumée par l'équipe chargée d'assurer une animation. Les flammes se sont propagées "en quelques secondes", a-t-elle dit.

Santa Maria se trouve à environ 300 km à l'ouest de Porto Alegre, la capitale de l'Etat de Rio Grande do Sul.

Ana Flor, Guillermo Parra-Bernal et Brian Winter, Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant