Incendie d'une plateforme pétrolière en mer Caspienne, 30 disparus

le
0
 (Bilan révisé, précisions) 
    BAKOU, 5 décembre (Reuters) - Un ouvrier a trouvé la mort et 
trente autres sont portés disparus après l'incendie vendredi 
d'une plateforme gérée par la société publique azerbaïdjanaise 
Socar en mer Caspienne, a déclaré samedi cette compagnie. 
    "Un corps a été retrouvé et des recherches sont en cours 
pour retrouver trente ouvriers portés disparus", précise Socar 
dans un communiqué. "Trente-deux ouvriers ont été évacués de la 
plateforme." 
    La société énergétique azerbaïdjanaise a indiqué vendredi 
que l'incendie avait éclaté sur une plateforme située dans le 
champ pétrolifère de Gounechli, où un gazoduc a été endommagé 
par des vents violents. 
    Une tempête balayant la mer Caspienne a compliqué l'arrivée 
des secours sur place. 
    Mirvari Gakhramanli, chef de la commission pour la 
protection des droits des ouvriers du secteur pétrolier, avait 
fait état samedi en début de journée d'un bilan de 32 morts. 
    Environ 60% de la production pétrolière de Socar transitent 
par la plateforme endommagée. 
    La production des 28 puits reliés à cette plateforme a été 
suspendue et tous les oléoducs et gazoducs vers le continent ont 
été fermés, ont annoncé Socar et le ministère azerbaïdjanais des 
Situations d'urgence dans un communiqué. 
    "L'incendie dans le gazoduc n'est pas complètement éteint et 
il n'est pas exclu qu'il s'étende aux puits", ajoute le 
communiqué. 
 
 (Nailia Bagirova; Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service 
français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant