Incendie accidentel de la toiture de la basilique de Nantes

le , mis à jour à 13:19
0

NANTES, 15 juin (Reuters) - Un incendie accidentel a détruit lundi matin à Nantes la quasi totalité de la toiture de la basilique Saint-Donatien, sans toutefois faire de blessé, alors que des couvreurs travaillaient au même moment sur les charpentes de l'édifice. "L'enquête devra le déterminer avec certitude, mais les travaux en cours sur ces toitures semblent être à l'origine du sinistre", a déclaré dans un communiqué Johanna Rolland, maire de Nantes, qui s'est rendue sur les lieux de l'incendie de ce "symbole extrêmement important" pour les catholiques nantais. Un responsable des pompiers a déclaré à des journalistes avoir "une incertitude sur l'état de la structure et le poids de la charpente sous-jacente, qui est en pierre". "L'inquiétude, c'est de savoir si la charpente va tenir ou non, pour savoir ensuite si on peut aller à l'intérieur pour tenter de sauver les œuvres d'art", a-t-il dit. La basilique Saint-Donatien fut construite après la guerre de 1870, sur les bases d'une église édifiée dès 490, détruite puis reconstruite après les invasions normandes et la Révolution française. L'incendie de sa toiture rappelle celui de la cathédrale de Nantes en 1972, dont la toiture avait été ravagée par les flammes dans des conditions similaires, et qui avait durablement marqué les esprits à Nantes. (Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant