Votre partenaire pour investir
Article rédigé par M4867018, le lundi 23 jan 2012 à 16:55

DIRECTIVES A PRENDRE POUR LE FUTUR PRESIDENT DE NOTRE REPUBLIQUE

Thème de cet article : Présidentielles 2012 : quelle réforme de la fiscalité envisager ?

il n'est pas très difficile de prendre des mesures pour le bien de la France et des Français:
pour le système financier: arrêter la spéculation en imposant à 50% toutes plus values immédiates. avec une nuance pour ceux qui détiennent des titres depuis plus de 5 ans. enfin nos entreprises pourront avoir une vue plus claire de leur situation finncière.
supression de toutes les niches fiscales. PFL 25% et csg 15%.
TVA à 5% sur les produits de 1ères nécessités(nourriture de base).15% sur les produits de conso (ex: voiture inf à 9cv et prix jusqu'à 25000€) et 30% sur tous les produits de luxe(or, bijoux, voitures luxueuses).
tous revenus de nos politiciens seront déclarés à l'impôt et imposable au même titre que tous citoyens.
toutes sociétés qui délocalisent à l'étranger se verra imputé d'une taxe de 500% sur tous produits revenant en FRANCE.
toute société qui fait des bénéfices avant provisions, et qui embauche en cdi des chômeurs se verra gratifié d'une réduction sur les charges professionnelles pouvant être réduite de 25 à 50% selon les cas.
fini les niches ISF, l'ensemble du patrimoine rentre dans l'assiette imposable.
plafonnement de la TIPP (prix maxi du litre 1.50€).
non cumul de mandat. il faut que soit inscrit toutes ses promesses dans la déclaration de notre futur président, et si non respecté il serat déchue automatiquement de ses fonctions.
possibilité à citoyen de partir à 60 ans à la retraite, mais avec retraite réduite si pas le nombre de trimestre.