Imprimantes 3D : un cadeau de Noël encore réservé aux fans des technologies

le
0
Imprimantes 3D : un cadeau de Noël encore réservé aux fans des technologies
Imprimantes 3D : un cadeau de Noël encore réservé aux fans des technologies

(AFP) - Bijoux, figurines, coques de smartphone ou poignées de porte, les imprimantes 3D permettent de reproduire à l'identique et à domicile les objets les plus divers mais elles restent coûteuses et feront surtout le bonheur des fans de technologie pour ce Noël 2014."En France, l'enthousiasme du public pour les imprimantes 3D ne se dément pas: les plans du sabre laser du prochain Star Wars que nous avons mis en ligne ont été consultés par des centaines de milliers d'internautes", affirme à l'AFP Bertier Luyt, fondateur du FabShop, start-up qui importe la marque américaine MakerBot, l'une des pionnières en matière d'impression 3D accessible à tous.

L'imprimante tridimensionnelle permet d'imprimer couche par couche des objets à partir du plastique, mais aussi de la céramique, de métaux y compris les plus précieux, du sucre ou du nylon.

"Pour Noël, cela reste un cadeau de +happy few+", relativise cependant Bertier Luyt. "Nos machines sont à plus de 1.000 euros et pour l'instant, nous avons très peu de clients particuliers". Et si Boulanger ou Auchan proposent des modèles, leurs prix démarrent à 900 euros pour monter jusqu'à 4.000 euros.

Makershop, qui revendique la première place dans la vente en ligne d'imprimantes 3D, est l'un des rares à proposer des promotions pour Noël. "Nous voulons permettre aux bidouilleurs, qui représentent 20% de notre clientèle, de craquer sur cette technologie, avec des prix à moins de 1.000 euros", explique Vincent Albert, cofondateur du site.

Chez Pearl, qui présente deux modèles à 699 et 999 euros, on assure "avoir observé une explosion de la demande depuis un an même si ce n'est pas forcément Noël qui va augmenter les ventes", souligne Mathieu Gayraud, responsable marketing des magasins.

La vogue des imprimantes 3D est confirmée par l'apparition de formations dédiées comme celle de Mediabox, qui propose aux salariés et aux demandeurs d'emploi ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant