Impôts, placements, assurance vie : que faire après la victoire de Fillon

le
0
En cas l'élection de F. Fillon que faire avec vos placements. (© DR)
En cas l'élection de F. Fillon que faire avec vos placements. (© DR)

Parlons vrai. Cocktail libéral de baisses d'impôts et de réductions des dépenses publiques, le projet économique de François Fillon à tout pour plaire aux épargnants. Les mesures phares du candidat sont connues :

  • Suppression du prélèvement à la source et de l’ISF (à compter de 2018) ;
  • Hausse du plafond du quotient familial à 3000 euros par demi-part contre 1510 euros aujourd’hui ;
  • Prélèvement forfaitaire unique de 30% (y compris les prélèvements sociaux) sur les intérêts, dividendes (avec maintien de l’abattement de 40%) et les plus-values mobilières (le sort de l’abattement pour durée de détention n’est pas scellé) ; 
  • Réduction d’impôt de 30 à 50% des sommes investies dans une PME, jusqu’à 1 million d’euros ;
  • Suppression de l’encadrement des loyers ;
  • Délai d’exonération de taxe sur les plus-values immobilières ramené à 15 ans contre 22 ans aujourd’hui ;
  • Diminution des droits de donation et délai entre deux donations exonérées ramené à 10 ans contre 15 ans aujourd’hui.   

Quelles conséquences opérationnelles tirer de la victoire de François Fillon pour la gestion de votre patrimoine ? Comment profiter pleinement de la baisse d’impôts qui se dessine en cas de victoire des Républicains en mai prochain ?

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant