Impôts locaux : pourquoi ça flambe encore cette année

le
2
Impôts locaux : pourquoi ça flambe encore cette année
Impôts locaux : pourquoi ça flambe encore cette année

C'est l'envolée ! Les recettes d'impôts locaux payés par les particuliers ont augmenté de moitié depuis 2007. Une accélération inédite. En 2015, ce sont 53 Mds€ qui ont été récoltés grâce aux trois fameuses « taxes ménages » (d'habitation, foncier et foncier non bâti). Soit... 51,5 % de hausse par rapport à 2007 ! C'est beaucoup, beaucoup plus rapide que l'augmentation générale des prix (11,9 % d'inflation).

 

« La fiscalité locale a également augmenté plus vite que les richesses produites », explique Nicolas Laroche, délégué général du Forum pour la gestion des villes, association spécialisée dans les études sur le financement des collectivités locales. En clair, même si, individuellement, chaque Français n'a pas forcément vu sa facture s'alourdir de moitié, tous les contribuables payent, en moyenne, plus d'impôts. A qui la faute ?

 

La responsabilité des élus locaux

 

Contrairement aux élus régionaux qui n'ont plus la main sur les impôts locaux, les choix des élus communaux sur la taxe d'habitation ou la taxe foncière sont déterminants. « Depuis plus d'une trentaine d'années, les taux moyens d'imposition ont augmenté, continuellement, chaque année, sans exception », note Philippe Laurent, maire (UDI) de Sceaux (Hauts-de-Seine) et spécialiste des finances à l'Association des maires de France (AMF). Mais, tous les contribuables ne sont pas pour autant mangés à la même sauce. Les élus ont fait des choix très variables d'une collectivité à l'autre. « A Marseille, pour une famille type avec deux enfants, les impôts locaux ont augmenté de 5 % en moyenne par an contre 1,5 % à Nantes », avance Nicolas Laroche.

 

Le rôle des parlementaires

 

Les impôts locaux, ce sont des taux appliqués à ce que l'on appelle des bases, censées représenter la valeur des biens immobiliers présents sur le territoire d'une collectivité. Ces bases de calcul augmentent de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Cambio17 il y a 9 mois

    J'ai écrit à l'Agence des Régions de France pourquoi il y avait une nouvelle taxe en 2017 sur la TF créé avec Valls ! Pour financer les régions pour 600ME ! Re joignez le groupe Facebook Les 4 C : Collectif Citoyen des Contribuable s en Colère !!!!!!

  • remimar3 il y a 9 mois

    Les vases communicants pardi ! Tour de passe passe de l'état qui ne donne pas aux communes qui se rabattent sur les citoyens captifs. Eux qui ne peuvent déménager pour échapper à la prédation fiscale.