Impôts : les géants du CAC 40 ont payé 35 milliards d'euros

le
0
Impôts : les géants du CAC 40 ont payé 35 milliards d'euros
Impôts : les géants du CAC 40 ont payé 35 milliards d'euros

Les grandes entreprises françaises n'échappent pas aux impôts. Selon une étude du cabinet Landwell & Associés (PwC) pour« Les Echos», les géants du CAC 40 ont versé au total plus de 35 milliards d'euros d'impôts dans le monde en 2012. Avec la crise et la baisse des résultats des entreprises, cette redistribution a baissé de 13% par rapport à 2011.

Pour ce cabinet spécialisé, dix groupes, dont Total, BNP Paribas et GDF Suez, représentent à eux seuls environ les trois quarts des montants versés. Sans surprise, Total qui engrange les bénéfices les plus importants affiche aussi les impôts les plus élevés : plus de 13 milliards d'euros de prélèvements. «?Bon nombre de majors pétrolières, implantées dans le monde entier, ont des prélèvements à la source de la part des Etats où ils réalisent l'extraction. En outre, il y a une surtaxe sur les profits pétroliers dans certains pays?», souligne Thierry Morgant, avocat associé chez Landwell & Associés dans «Les Echos».

Renault et Carrefour dépassent la barre des 70% d'imposition

Sur ce chiffre global, il est diffcile de connaître le montant qui est payé en France. Selon «Les Echos», Bercy refuse de communiquer le détail des sommes encaissées. Cependant, selon un rapport de 2011 de Gilles Carrez, député UMP, les groupes du CAC 40 ont été redevables d'environ 3,5 milliards d'euros en France par an entre 2007 et 2009. A l'époque, cette publication avait aussi mis le feu aux poudres en mettant en évidence que les stars de la cote avaient acquitté un impôt dérisoire par rapport au chiffre d'affaires contrairement à de nombreuses PME.

Alors que le taux moyen d'imposition dans le monde de ces entreprises est de 32,4%, les écarts sont parfois énormes d'un groupe à un autre. Selon «Les Echos», si près de la moitié des sociétés affichent des taux compris entre 25?% et 35?%, Renault et Carrefour dépassent la barre des 70% d'imposition. A ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant