Impôts, les bons choix pour déclarer vos revenus

le
0
Presentation de la declaration sur les revenus 2015 au ministère des finances le 12 avril 2016.
Presentation de la declaration sur les revenus 2015 au ministère des finances le 12 avril 2016.

Déclarer ses revenus n’est plus le casse-tête d’antan. Mais quelques arbitrages permettent de ne pas payer plus d’impôts que nécessaire.

Cette année encore, la déclaration de revenus comporte peu de nouveautés pour les contribuables habitués, année après année, à s’acquitter de leurs obligations fiscales. Seul changement notable : les foyers dont le revenu fiscal de 2014 était supérieur à 40 000 euros doivent obligatoirement effectuer leur déclaration en ligne sur le site Impots.gouv.fr à condition que leur résidence principale soit équipée d’un accès Internet.

Ce seuil sera ensuite abaissé à 28 000 euros, en 2017, à 15 000 euros, en 2018, pour disparaître en 2019, date à laquelle la déclaration en ligne sera obligatoire. Les récalcitrants s’exposent à une amende de 15 euros, mais seulement à compter de la deuxième année où le manquement est constaté. Toutefois, cette obligation ne s’applique pas à ceux qui n’arrivent pas à se servir du module de déclaration en ligne.

Si c’est votre première fois, pas de panique : comme la déclaration papier, le formulaire qui apparaît à l’écran est prérempli, et vous pouvez corriger les montants portés par les services fiscaux. Le site comporte aussi de nombreuses aides et explications permettant de vous aiguiller à chaque étape. Si vous aviez déjà utilisé Internet l’année dernière, certaines informations sont automatiquement reportées d’une année sur l’autre, de sorte que vous n’avez plus besoin de les saisir.

Pour inciter ceux qui ne sont pas concernés par cette obligation à se rendre sur Internet sans attendre 2019, le dispositif de 2016 propose l’édition automatique ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant