Impôts : la tranche à 75% dite exceptionnelle pourrait durer

le
12
La future tranche d'impôt à 75% sur les hauts revenus serait maintenue «le temps du désendettement», a affirmé le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, ce jeudi sur Europe 1.

Initialement prévue pour être exceptionnelle, la contribution des hauts revenus au désendettement du pays pourrait durer. Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a en effet indiqué ce matin sur Europe 1 que la future tranche d'impôt à 75% sur les hauts revenus sera maintenue «le temps du désendettement» qui «me paraît nécessaire». Or cette période «risque, je le crains, de prendre un peu plus qu'un, deux ou trois ans, précise le ministre. Et pour souligner la difficulté de définir un calendrier, il ajoute que «ce temps du désendettement, c'est la fameuse blague: Combien de temps met le fût du canon pour refroidir? Un certain temps.»

Le ministre précise en outre qu'une «fois que le pays aura été remis sur des rails peut-être plus prospères et plus justes, la question du retrait de cet impôt exceptionnel se posera alors». Jérôme Cahuzac estime également que «l'on peut espérer que grâce à cela, les écarts insupportables de rémunération que l'on peut constater aujourd'hui appartiendront au passé».

La mesure devrait entrer en vigueur l'an prochain. En attendant, une «vraie réflexion» se poursuit pour définir le périmètre de l'impôt à 75% qui touchera les revenus supérieurs à 1 million d'euros par an. Jean-Marc Ayrault avait indiqué que «moins de 3000» contribuables devraient être concernés par cette taxe, qu'il souhaite mettre en discussion à l'automne, lors du débat budgétaire traditionnel. Vincent Drezet, secrétaire national du syndicat unifié des impôts (Snuip), cité dans Le Monde comptent 15.000 ou 20.000 foyers touchés par la mesure pour un gain de 200 à 250 millions d'euros pour l'État. «Pas de quoi réduire le déficit», selon lui.

LIRE AUSSI :

» Cafouillage au PS autour de l'impôt sur les très riches

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8637171 le vendredi 20 juil 2012 à 09:06

    Un des problèmes de cette mesure est le fait qu'en France avec moins de riches, il y aura moins d'investissement et surtout ce seront les riches étrangers qui investiront dans le monde. Comme disait Trotski : la révolution ne peut pas se faire dans un seul pays. Tout ces impôts deviennent insupportables, injustes et totalement inefficace s'ils ne s'accompagnent pas de vrais réformes contre le gaspillage de la fonction publique, effectifs, retraites,39 heures dans la fonction publique,...

  • M3329501 le vendredi 20 juil 2012 à 01:04

    75% c'est trop, c'est beaucoup trop. Mais comme ça touche des gens qui gagnent trop, beaucoup trop, l'un dans l'autre, ma foi...

  • M863532 le jeudi 19 juil 2012 à 20:54

    Vous avez raison ! Il faut taxer tout ce qui n'est pas productif. Conséquences: Oeuvres d'arts, rachat par des fondations étrangères ! Immobilier, (TVA 19,60%, taxe foncière, taxe d'habitation, imposition sur les loyers et plus-values, ... ça ne vous parle pas ? Bateau (pour le mien, TVA 19,60%, droits de francisation,...), à mettre sous pavillon de complaisance ! Ni vous ni moi n'y pouvons rien. Et si je vous donne 100 000 euros, c'est productif ? Alors on les taxent ou pas ?

  • awsdf le jeudi 19 juil 2012 à 19:17

    avant d'augmenter les taux, il faudrait peut etre revoir la base. Exoneration totales des richesses productives telles que actions et taxation des patrimoines non productifs des rentiers (oeuvre d'art, immobilier, bateau...).

  • jvdb2004 le jeudi 19 juil 2012 à 18:39

    Dans 1 an le seuil sera abaisse, et ainsi de suite... Bienvenu en France, on ne veut plus de riches, on garde que les pauvres et les classes moyennes. Ces dernieres deviendront bientot pauvres...

  • LeRaleur le jeudi 19 juil 2012 à 12:13

    Donc ad vitam...

  • M1168313 le jeudi 19 juil 2012 à 11:56

    3000 contribuables en moins pour les caisses de l'état, puisqu'ils vont partir... Qui accepterait de payer 75% d'impôt et le reste en prélèvements sociaux ?... Les riches partent, payent leurs impôts et consomment hors de France, les Français y perdent, et les socialistes poursuivent sur la voie de la démagogie et de la bêtise.

  • cverger4 le jeudi 19 juil 2012 à 11:14

    que les ministres, deputes,senateurs payent les impots comme tous les autres français

  • M4030917 le jeudi 19 juil 2012 à 11:08

    Peut etre pas tous qd mm qd on est salarie en france il faut se faire muter pourndiriger son equipe a distance... Quand on a sa boite, il faut pouvoir justifier un depart et quand on est patron d une boite du cac 40 c est carrement politique et mediatique comme decision avec toute la vindicte qui va avec...

  • cyrilc1 le jeudi 19 juil 2012 à 10:52

    et pourquoi pas ceux qui gagnent plus de 100000 euros/an? d'ailleur de quel gain parle t on? Uniquement revenus du travail ou + stocks options et jetons de presence + parachutes, etc... Au moins les sinistres montreraient l'exemple en etant concernés!!! ainsi que Moulande!