Impôts et frais professionnels

le
0

Lorsqu'un professionnel remplit sa déclaration d'impôt sur le revenu, il est en droit de déduire certains de ses frais. Il peut opter pour une déduction forfaitaire de 10% ou pour les frais réels.

Frais professionnels et déclaration de revenus

Un professionnel possède un certain nombre de frais, liés à son activité. Il peut s'agir de l'équipement nécessaire au travail, des frais de déplacement, de nourriture... Ces frais peuvent être pris en compte dans le calcul de l'impôt sur le revenu. Il existe deux options : déduction forfaitaire à 10% ou déduction des frais réels.

Le choix de la déduction forfaitaire

La déduction forfaitaire de 10% est automatiquement déduite des salaires déclarés par chaque membre du foyer fiscal. Ce système simple prend en compte les frais professionnels relatifs aux dépenses les plus courantes, c'est-à-dire les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail, les repas, la documentation...La déduction forfaitaire peut être de 426€ au minimum et de 12 157€ au maximum.

Les frais réels

Si le montant des frais professionnels est supérieur au montant du forfait, il est possible de choisir la déduction des frais réels pour l'impôt sur le revenu. Ce choix est réservé aux salariés et impose quelques conditions : des dépenses nécessitées par le travail, dans le but de conserver ou acquérir des revenus, les justificatifs de frais conservés pendant trois ans. Le détail des frais réels doit être indiqué sur une note annexe à la déclaration de revenus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant