Impôts : comment déclarer ses enfants ?

le
0

Les enfants doivent être inscrits sur la déclaration parentale lorsqu'ils sont mineurs et dans certains cas, lorsqu'ils sont majeurs. Ils peuvent donner droit à des avantages fiscaux.

Enfants mineurs et déclaration d'impôts

Un contribuable ayant un ou plusieurs enfants doit les signaler sur sa déclaration de revenus, pour l'impôt. Ceci s'applique aussi bien si l'enfant est légitime, adoptif, recueilli ou naturel, avec une filiation établie par la loi. Le seul critère est d'avoir la charge effective de l'enfant. Pour l'année 2015, concernant les revenus de 2014, si un enfant est né en 2014, une demi-part est accordée aux parents. Sinon, les deux premiers enfants d'une famille donnent droit à une demi-part. L'avantage fiscal est d'une part supplémentaire, à compter du troisième enfant. Dans le cas d'un divorce, l'enfant est compté à la charge du parent chez lequel il réside habituellement. Enfin, si l'enfant mineur a des revenus, ceux-ci sont à déclarer par les parents.

Enfants majeurs et déclaration d'impôts

Si l'enfant est majeur, il doit normalement remplir sa propre déclaration de revenus. Mais il est possible de les rattacher à son foyer fiscal dans deux situations. La première : il avait moins de 21 ans au 1e janvier 2014. La seconde : il avait moins de 25 ans au 1e janvier 2014 et poursuivait des études.

Enfants et taxe d'habitation

Un abattement sur la taxe d'habitation est prévu pour charge de famille, uniquement sur la résidence principale. C'est la situation familiale au 1e janvier 2015 qui sera prise en compte, cette année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant