Impôts: c'est parti pour la déclaration des revenus de 2014

le
1

Les contribuables peuvent déclarer leurs revenus en ligne à partir de ce mercredi 15 avril.

C'est un rendez-vous important pour l'administration fiscale et tous les citoyens. A partir de ce mercredi 15 avril, les Français vont en effet pouvoir commencer à déclarer en ligne leurs revenus de l'année 2014, pour le calcul de l'impôt sur le revenu de 2015. La date limite pour ceux qui déclarent en ligne est fixée au 29 mai, au 2 juin ou au 9 juin, en fonction des zones géographiques. Pour ceux qui continuent à opter pour une déclaration papier, l'échéance est anticipée au mardi 19 mai.

Cette année est marquée par la suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu à 5,5%, qui, après le geste fiscal de l'an dernier, devrait permettre de faire baisser la facture pour 9 millions de ménages sur deux ans, dont 3 millions sortiront ou éviteront d'entrer dans l'impôt. Le seuil d'entrée dans la tranche d'imposition à 14%, désormais la première, est de 9.690 euros de revenus annuels. L'an dernier, 17,5 millions de ménages se sont acquittés de l'impôt sur le revenu, soit 47,4% des foyers fiscaux. Cette proportion va encore baisser cette année.

Michel Sapin, le ministre des Finances, a toutefois promis, que «pour la première fois depuis 2010, un contribuable dont la situation ne change pas ne paiera pas plus d'impôt sur le revenu». Ce n'était pas le cas l'an dernier. Du fait de mesures votées sous Nicolas Sarkozy, comme la fin de la demi-part des veuves, mais aussi de celles décidées par l'actuelle majorité: baisse du plafond du quotient familial, réintégration de la participation de l'employeur au régime des complémentaires santé, plein effet de la refiscalisation des heures sup ou fiscalisation de la majoration de pension pour les retraités ayant élevé 3 enfants ou plus.

Déclaration par smartphone

L'an dernier, sur les quelque 37 millions de foyers fiscaux, 13 ont effectué leur déclaration sur internet, soit plus du tiers. Ce chiffre est en «constante progression», mais reste inférieur à la proportion constatée chez nos voisins européens, a expliqué Christian Eckert, le secrétaire d'Etat au Budget. Bercy pousse pour que la déclaration en ligne devienne progressivement obligatoire, sur 4 ou 5 ans, en commençant par les plus hauts revenus. En attendant, pour inciter à la déclaration en ligne, le site «impot.gouv.fr», qui a été visité plus de 100 millions de fois en 2014, se veut d'une utilisation «plus simple et plus rapide». Un exemple: les jeunes qui vont déclarer pour la première fois pourront le faire par smartphone.

Les avis d'imposition arriveront via internet, dans un espace sécurisé, entre le 22 juillet et le 7 août pour les non imposables ou ceux qui bénéficient d'une restitution; et entre le 3 et le 21 août pour les personnes imposables. Les avis papier seront acheminés entre le 7 août et 7 septembre. A priori, après les psychodrames des deux dernières années, les Français devraient moins faire la grimace en les ouvrant.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 14 avr 2015 à 18:12

    Le site est accessible aujourd'hui 14/04, ces journaleux n'ont même pas eu le courage d'essayer de se connecter...c'est beau l'info.