Impôts : Bercy lance sa campagne de télédéclaration des revenus

le
0

Le service en ligne ouvrira le 16 avril prochain. Encouragé par une fréquentation accrue de son site en 2013, le ministère des Finances annonce que les démarches seront encore simplifiées.

Déclarer ses revenus est une obligation, et depuis l'an 2000 les Français peuvent s'en acquitter via Internet. Si seulement 4500 pionniers avaient franchi le pas la première année, ils ont été 13,6 millions en 2013. Un chiffre en hausse par rapport à l'année 2012, où le nombre de télédéclarants avait atteint 12,8 millions (12 millions en 2011 et 10,5 millions en 2010).

Nouveauté cette année, un seul modèle de déclaration sera disponible en version numérique ou papier. Ce formulaire remplacera les modèles nommés «normal» et «simplifié» utilisés jusqu'à présent. Les contribuables pourront aussi choisir le nom d'usage auquel les courriers leur seront désormais adressés. Pour convaincre les plus réticents à passer au numérique, l'administration fiscale rappelle qu'un simple mot de passe choisi par le contribuable permet d'accéder à sa déclaration et à son espace personnel. Un module d'assistance comprenant notamment des vidéos explicatives a aussi été développé. Lorsque le formulaire préremplie par le fisc ne nécessite pas de correction, les particuliers peuvent même valider, et donc déclarer, depuis leur mobile. Un accusé de réception et un courriel de confirmation sont adressés automatiquement, ainsi qu'une estimation du montant de l'impôt dû.

De la mi-avril à la fin juin 2014

Cette année, la campagne de déclaration en ligne des revenus engrangés au cours de l'année 2013, démarrera le mercredi 16 avril sur le site www.impots.gouv.fr. Les dates limites de dépôts varient selon le numéro du département de résidence. Pour ceux numérotés de 01 à 19, les déclarations pourront être effectuées jusqu'au 27 mai à minuit. Pour les départements 20 à 49, la date limite est fixée le 3 juin à minuit. Enfin pour ceux allant de 50 jusqu'au 976 ultramarin, la fin de la télédéclaration est le 10 juin à minuit. Dans tous les cas, les internautes bénéficient donc d'un délai plus long que les contribuables qui optent pour la déclaration papier. Celle-ci doit en effet être adressée à Bercy au plus tard le 20 mai à minuit. Quant aux Français non-résidents, ils auront jusqu'au 16 juin minuit s'ils habitent un pays européen, du littoral méditerranéen, d'Afrique ou d'Amérique du Nord. Pour les autres pays, la date est fixée au 30 juin à minuit.

L'administration fiscale a souhaité cette année simplifier aussi le calendrier de réception des avis d'imposition, le document qui demande le paiement. Les dates sont d'ores et déjà connues. Les particuliers pourront consulter leur avis en ligne, entre le 11 et 25 août prochain. Les avis d'imposition en version papier seront, eux, adressés entre le 25 août et le 9 septembre. Bercy milite d'ailleurs pour que les Français renoncent progressivement à utiliser les envois traditionnels par courrier. Le ministère rappelle que les contribuables peuvent aujourd'hui renoncer totalement à cette option. En 2013, ce choix à permis d'économiser 200 tonnes de papier selon Bercy.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant