Impôts 2014 : coup d'envoi ce matin des déclarations par internet

le
2
Impôts 2014 : coup d'envoi ce matin des déclarations par internet
Impôts 2014 : coup d'envoi ce matin des déclarations par internet

Alors que les déclarations d'impôts sur le revenu arrivent dans les boîtes aux lettres depuis le 9 avril pour les 36 millions de foyers fiscaux recensés, le site de déclaration en ligne (impot.gouv.fr) a ouvert ce mercredi. L'an passé, ce site a enregistré près de 85 millions de visites mais aussi 13,6 millions de télédéclarations dont 2,4 millions ont été payées en ligne. L'objectif de la Direction générale des Finances publiques (DGFIP) est d'encourager les contribuables à à payer leurs impôts via internet.  

La généralisation de la télédéclaration vise à faire des économies. Plus de 200 tonnes de papier ont ainsi été économisées l'an dernier . A la clef pour les caisses de l'Etat, l'objectif est de recupérer comme l'an dernier une recette fiscale de près de 72,5 milliards d'euros.

Dans ce but, les autorités ont voulu simplifier le processus de déclaration mais aussi de paiement.

Un seul mot de passe remplace les identifiants

Pour plus de plus de clarté, l'accés aux données fiscales se fera par un mot de passe un mot de passe unique à la place des trois identifiants nécessaires jusqu'alors. Si le site a été reconfiguré pour offrir des écrans plus lisibles, il offre dès la page d'accueil des videos pour répondre aux questions les plus courantes: déménagement, sur le mariage, le PACS, les frais réels,...

Comme sur le papier, il existe cette année qu'un seul modèle de déclaration en ligne au lieu des déclarations normales et simplifiées existantes les années précédentes. Comme sur le papier, les internautes bénéficient d'une déclaration préremplie avec les principaux revenus: salaries, pensions retraite, revenus de capitaux mobiliers, les personnes à charge, les frais réels, les pensions alimentaires,...

 

Trois clics suffisent pour valider sa déclaration

Si aucune modification n'est à apporter, trois clics seront suffisants pour valider la déclaration. En fin de saisie, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 16 avr 2014 à 10:25

    Entre parenthèses, ce n'est pas que je sois un fana des impôts, mais le site est particulièrement bien fait. A savoir que ce vaste chantier a été bien évidemment sous traité au privé, car si l'on attendait que les informaticiens fonctionnaires pondent quelque chose, on en serait encore à la déclaration papier et paiement en espèces aux guichets.

  • M4358281 le mercredi 16 avr 2014 à 10:00

    Déclarer en ligne n'est pas payer en ligne ..