Impôt à la source : un casse-tête pour le contribuable ?

le
6

A partir du 1er janvier 2018, l'impôt sur le revenu sera prélevé directement sur vos revenus. Une révolution fiscale qui suscite de nombreuses questions et pourrait pénaliser certains contribuables. Mode d'emploi avec Frédérique Schmidiger du Particulier. Ecorama du 27 octobre 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sp500-in le vendredi 28 oct 2016 à 14:02

    le plus simple aurait été de supprimer l'impôt sur le revenu... puisqu'il y a de moins en moins de contribuables (ceux qui paient l'impôt direct)... L'impôt sur le revenu dissuade de travailler plus, pas pour prendre le travail aux autres, mais pour générer de l'activité qui va justement en donner, du travail, aux autres...

  • sp500-in le vendredi 28 oct 2016 à 13:59

    Le prélèvement à la source n'est pas adapté à la France : en effet, contrairement aux autres pays, les contribuables sont fiscalisés individuellement. Or la France fonctionne différemment avec le quotidien familial. Rien n'est simplifié, la seule chose positive c'est le fait de payer en temps réel. Par contre, les Comité d'Entreprise sont déjà au courant de la vie des salariés, afin de verser les prestations sociales internes à chaque entreprise...

  • alain..c le vendredi 28 oct 2016 à 10:37

    frk987 tu es encore un génie qui pense que la France détient la seule vérité qui soit alors que le monde entier passe vers le prélèvement à la source, tu sais il y a 200 autres pays que la France dans le monde...

  • frk987 le jeudi 27 oct 2016 à 18:05

    La droite a promis d'abroger cette absurdité et comme je vois mal le PS revenir au pouvoir en 2017, journaleux vous avez du temps à perdre.

  • M940878 le jeudi 27 oct 2016 à 14:20

    d'ici là la gauche aura disparue du paysage

  • M7361806 le jeudi 27 oct 2016 à 14:14

    Qué bord elle la fiscalité française !