Impôt à la source : nocif pour le contribuable ! (VIDEO)

le
7

Le prélèvement de l’impôt à la source est présenté comme une grande réforme fiscale par le gouvernement. Pour autant, de nombreuses interrogations persistent : et si elle était au mieux sans intérêt, au pire néfaste pour le contribuable ? L'analyse de Maître Jérôme Barre, avocat associé au cabinet Franklin. Ecorama du 25 mars 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.barbe6 le mardi 29 mar 2016 à 10:24

    Encore une fois le privé est défavorisé.Le secteur public n'est pas concerné.En revanche les employeurs auront plus de paperasse et une responsabilité supplémentaire, les salariés dénonceront ce caractére intrusif, et les indépendants devront payer au mois par mois avec une avance sur trésorerie.

  • frk987 le mardi 29 mar 2016 à 09:08

    Elle ne sera jamais mise en place cette pseudo réforme, au 1/1/2018, y a belle lurette que les socialos seront dehors MAIS le mal aura été fait car le fisc va communiquer aux employeurs le taux d'imposition avant qu'ils ne soient virés. Malfaisants jusqu'au bout.

  • M1945416 le mardi 29 mar 2016 à 08:30

    demander voir une augmentation a votre patron, si votre conjoint gagne bien sa vie, ou si la boite a des pb, qui va être viré en 1er?? et je vous parle pas de l'ambiance , avec des collègue qui touchent plus ou moins pour le même travail …

  • jphr63 le lundi 28 mar 2016 à 14:44

    ils veulent - bien sûr jumeler CSG et impôts et naturellement nous tondent un peu plus, toujours plus d'impôts direct ou indirect pour celui qui travaille ou qui a travaillé....quel encouragement pour le travail!!Et avec cela on espère faire baisser le chômage.Pauvre gens dont la tête fonctionne à l'envers

  • c.chant3 le lundi 28 mar 2016 à 11:09

    ça pose un sérieux problème de confidentialité (niveau de revenus de mon conjoint, autres ressources...) mais c'est plus facile que de réaliser de véritables économies sur les dépenses publiques et une véritable gestion des finances publiques.

  • M5637764 le vendredi 25 mar 2016 à 17:02

    On ne parle pas de tous les salariés qui ne payent pas leurs impôts et que l'employeur est obligé de calculer et de prélever sur ordre de l'administration.Le prélèvement à la source obligera tous ces gens à ne plus frauder en ne payant pas leurs impôts et cela soulagera les impôts et les employeurs pour le travail que cela apporte.Dans la petit société de 20 employés ou je travaillais, j'avais au moins 3 à 4 prélèvements a effectuer sur les salaires pour des gens qui n'avaient pas payer.

  • ccondem1 le vendredi 25 mar 2016 à 15:07

    J'ajouterais surtout que tout sera fait pour que les contribuables payent d'avance sans savoir combien, afin que le racket fiscal ordinaire soit le plus inaperçu possible. Et là, pas étonnant qu'une majorité de français soit d'accord, entre les nombreux tondus passifs et ceux qui profitent de la tonte des autres !Il faut au contraire abolir tous les prélèvements à la source, surtout sociaux !