Importante victoire des partisans de l'avortement au Texas

le
0
Le gouvernement républicain tente de faire passer, depuis plusieurs mois, la législation la plus restrictive des États-Unis. Un juge vient de la déclarer inconstitutionnelle : un tiers des femmes texanes pourraient ne plus y avoir accès.

Au Texas, le droit à l'avortement est devenu depuis plusieurs mois un véritable feuilleton politico-judiciaire. Dans cet État conservateur, le gouvernement républicain souhaite depuis plusieurs mois introduire la législation la plus restrictive des États-Unis sur le sujet. De l'autre côté, les associations défendant le droit des femmes s'insurgent contre ce qu'elles estiment être un recul des libertés fondamentales. Un combat entre deux conceptions de l'Amérique. Dernier épisode en date, un juge vient, à l'issue d'un procès intenté par une dizaine de cliniques pratiquant l'avortement, de censurer une partie de la loi, la rendant inapplicable pour le moment.

Cette dernière prévoit d'interdire l'avortement après 20 semaine...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant