Importante manifestation anti-française à Bangui

le
0
Des milliers de musulmans, sympathisants de l'ex-rébellion Séléka, ont manifesté pacifiquement dimanche contre l'opération militaire française Sangaris, après un accrochage meurtrier lors d'une opération de désarmement.

L'opération Sangaris se révèle de plus en plus périlleuse. Plusieurs milliers de musulmans, sympathisants de l'ex-rébellion Séléka, ont manifesté dimanche à Bangui contre l'opération militaire française, après la mort le matin même de trois combattants Séléka dans un accrochage avec des soldats français lors d'une opération de désarmement.

Dans l'après-midi, les manifestants se sont rassemblés dans le centre-ville de la capitale centrafricaine et ont ensuite marché pacifiquement sur une grande avenue vers le quartier musulman PK5. La marche s'est déroulée sans incident. «Non à la France», «Hollande criminel!», scandaient notamment les protestataires, qui entendaient dénoncer «la partialité» des militaires français déployés depuis début dé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant