Implants mammaires : quel remboursement ?

le
0
Vous songez à vous faire poser des prothèses mammaires à la suite d'un problème médical ou dans un but purement esthétique. Quelle sera la prise en charge de votre opération?
Implants mammaires, un remboursement limité par le régime général

La Sécurité sociale ne rembourse pas les opérations purement esthétiques, seule la pose de prothèses mammaires répondant à un problème médical (chirurgie réparatrice, malformation, asymétrie majeure...) peut-être prise en charge à 100%.

L'Assurance Maladie ayant du faire face par le passé à de nombreux abus, elle reste très vigilante et vous demande, dans la majorité des cas, d'obtenir un accord préalable du médecin conseil qui lui est attachée.

Pour éviter les mauvaises surprises, contactez votre caisse d'Assurance Maladie pour connaître quelles sont les démarches à effectuer et les documents à produire.

À noter: pour vous faire rembourser, vous devez impérativement vous faire opérer dans un hôpital public et obtenir une prescription de votre médecin traitant.

Après l'accord de la CPAM, vous serez alors pris en charge à 100% du tarif conventionnel de tous les actes liés à l'opération. Reste néanmoins à votre charge le forfait hospitalier, les dépassements d'honoraires (souvent conséquents), et les frais personnels liés à votre hospitalisation.

Bon à savoir: En cas d'affection de longue durée, les prothèses mammaires externes font aussi l'objet d'un remboursement forfaitaire de la Sécurité sociale.

Implants mammaires et remboursement par votre assurance santé

Si vous avez bénéficié d'une chirurgie réparatrice et qu'il reste à votre charge des frais non remboursés par le régime général (exemple: dépassements d'honoraires), ils peuvent vous être remboursés par votre complémentaire santé, partiellement ou en totalité, suivant votre contrat.

En revanche, les actes de chirurgie esthétique non dictés par un problème médical doivent être assumés à vos frais. En effet, dans la plupart des cas votre mutuelle de santé n'intervient en principe qu'en complément de la Sécurité sociale, qui, dans ce cas, ne vous prend pas en charge.

En effet, certaines mutuelles ont développé, ces dernières années, des offres spécifiques concernant les actes de chirurgie esthétique. Elles permettent une prise en charge variable de ces actes, souvent sous forme de forfait annuel. Ce forfait augmente avec les années et votre fidélité. Peu élevé lors de votre souscription, il peut, au bout de 5 ans, vous permettre de financer des opérations de confort, pour vous ou les membres de votre famille.

Contactez votre courtier qui saura vous préciser quelles sont les conditions et les actes pris en charge par ces nouveaux contrats.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant