IMOCA : SMA de retour à Port-La-Forêt

le
0
IMOCA : SMA de retour à Port-La-Forêt
IMOCA : SMA de retour à Port-La-Forêt

Le monocoque SMA de Paul Meilhat est de retour à son port d'attache, Port-La-Forêt. Blessé, le navigateur français avait quitté le bord et avait été hélitreuillé au large des Açores le 15 décembre dernier.

SMA enfin de retour à Port-La-Forêt ! Vendredi, le monocoque IMOCA de Paul Meilhat a fait son entrée dans le port breton après une longue galère de trois semaines. Le 15 décembre dernier, le navigateur français, blessé dans une manœuvre, avait en effet été hélitreuillé et avait donc été contraint d’abandonner son bateau au large des Açores. Depuis, celui-ci a dérivé pendant trois semaines avant d’être récupéré par l’équipe technique de SMA le 5 janvier dernier au large de l’Irlande.

« Après plus de 1000 milles à la dérive, l’IMOCA SMA s’en sort bien malgré la succession de dépressions essuyées entre les Açores et les côtes irlandaises, indique un communiqué de presse de SMA. Profitant d’une fenêtre météo favorable, le bateau est reparti de Kinsale hier midi (jeudi). Après un convoyage de 36h sous grand-voile ‘‘ de fortune ’’ et tourmentin, force est de constater que le bateau s’est bien comporté. L’équipage qui a ramené le bateau à Port-La-Forêt. » Place désormais au chantier destiné à remettre en état l’ancien MACIF qui a permis à François Gabart de remporter le dernier Vendée Globe. Paul Meilhat (33 ans) va en effet prendre à sa barre le départ de la prochaine édition du tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance le 6 novembre prochain aux Sables d’Olonne. « Objectif : être prêt dès le printemps pour la saison de courses préparatoires au Vendée Globe 2016 », précise SMA.

« A vue de nez, après une première inspection, le bateau s’est plutôt bien comporté, a réagi Michel Desjoyeaux, patron de Mer Agitée, l’écurie de course qui gère le projet SMA. C’est plutôt moins pire que ce que l’on pouvait craindre. Maintenant, il va falloir le remettre en état… Nous n’avons pas beaucoup de temps, mais on sait se mobiliser quand il le faut. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant