Immunité de Marine Le Pen : Strasbourg tranche ce mardi

le
2
Si la présidente du FN voit son immunité levée, elle sera renvoyée en correctionnelle pour «incitation à la haine raciale».

Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, doit se prononcer mardi en fin de matinée sur la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen. Il semble probable que les eurodéputés donnent leur feu vert au renvoi en correctionnelle de la présidente du FN. Celle-ci est poursuivie pour «incitation à la haine raciale» après des propos tenus en décembre 2010 lors de la campagne interne pour la présidence du parti d'extrême droite.

Lors d'une réunion publique à Lyon, fief de son rival d'alors, Bruno Gollnisch, Marine Le Pen avait établi une comparaison entre les prières de rue de certains musulmans en France et l'occupation allemande. «Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça (les pr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 2 juil 2013 à 10:52

    Faire sauter son immunité ne peut que lui apporter encore plus d'adhésions. Tout le monde sait qu'elle a raison. Un procès lui permettra de dire à haute voix tout ce qui se chuchote. Si elle le perd, la France verra que la gauche fait du stalinisme. Mais ça elle le sait déjà.

  • frk987 le mardi 2 juil 2013 à 10:23

    L'Islam n'est pas une race, quelle bande de nazes !!!!