Immunité de Dassault : la décision du Sénat «indigne» la gauche

le
10
Immunité de Dassault : la décision du Sénat «indigne» la gauche
Immunité de Dassault : la décision du Sénat «indigne» la gauche

Le bureau du Sénat a refusé, mercredi, de voter la levée de l'immunité parlementaire de Serge Dassault, dans le cadre d'une enquête sur des achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes (Essonne). Les réactions politiques se sont multipliées pour dénoncer cette décision, essentiellement à gauche, tandis qu'à droite les rares élus qui s'expriment sont partagés.

Yann Galut et Alexis Bachelay (députés, PS). «Ce refus opposé à la justice, qui ne pourra donc pas faire son travail alors qu'elle est la seule à même de dire s'il y a eu faute ou non de la part de Serge Dassault, est incompréhensible et scandaleux», dénoncent les porte-paroles du collectif La Gauche forte. «Comment peut-on prétendre représenter la République et ses principes d'égalité devant la loi d'un côté et refuser d'autre part que tous doivent répondre de leurs actes devant cette loi ?», interrogent-ils.

David Assouline (sénateur, PS). «C'est regrettable. Permettre à la justice de travailler, c'était lever cette immunité», a déclaré le porte-parole du PS à l'AFP. «Après la réunion, les membres socialistes du bureau étaient tout aussi désolés que moi. Mais il est surprenant que la droite puisse à ce point faire bloc contre la levée de l'immunité. La délibération ne devrait pas être une question de camp politique, mais se faire sur un dossier concret (...) La droite a voulu protéger un des siens en dehors de considérations juridiques», affirme-t-il.

Pierre Laurent (sénateur, PCF). «C'est une décision lamentable qui déshonore les valeurs de la République. La droite qui a fait bloc et les sénateurs de gauche qui ont manqué à ce vote sont indignes. Je suis scandalisé», a déclaré le sénateur de Paris dans un communiqué.

QUESTION DU JOUR. Le refus du Sénat de lever l'immunité de Serge Dassault vous choque-t-il ?

La chasse aux traitres à gauche

Le vote du bureau du Sénat favorable à Serge Dassault s'est joué à une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le mercredi 8 jan 2014 à 18:47

    si Dassault est l'objet d'un chantage qu'ils cherchent ! il n'y a pas besoin d'imunité pour cela! mais ce n'est pas ce qu'ils veulent voir. Pas plus qu'ils ne veulent voir qui finance la presse de gauche et cherche a faire voter. Allez les bien pensants regardez autour de vous. Sinon on le fera aprés.

  • rodde12 le mercredi 8 jan 2014 à 18:42

    Avez vous lu les voeux de S DASSAULT sur le Figaro de lundi? ils veulent le faire taire.

  • M7403983 le mercredi 8 jan 2014 à 18:17

    Notre bonne gauche bien pensante ... laissez moi rire !!! Ces députés de la gauche forte et le PC me font une sacrée équipe de branquignoles !!

  • mlaure13 le mercredi 8 jan 2014 à 18:04

    On est tjrs indigné quand cela ne va pas dans le sens de la pensée unique et sectaire ?!!!...

  • jfvl le mercredi 8 jan 2014 à 18:02

    Zut alors, il va falloir que la gauche et les journalistes qui la soutiennent inventent un nouveau scandale pour détourner l'attention de français !

  • M1531771 le mercredi 8 jan 2014 à 18:01

    Et pourtant, la gauche n'est elle pas majoritaire au Sénat ?!?

  • NYORKER le mercredi 8 jan 2014 à 17:53

    je te tiens tu me tiens par la barbichette ...

  • NYORKER le mercredi 8 jan 2014 à 17:52

    Et pourtant la gauche est majoritaire au sénat !!! va comprendre Charles

  • manx750 le mercredi 8 jan 2014 à 17:24

    elle est à l'honneur du sénat au contraire cette décision ! Une rac..... de banlieue de nationalité étrangère bien connue et peu recommandable veut faire chanter un des plus grands industriel français ; le syndicat gauchiste de la magistrature s'acharne et le gauche pousse des cris d'orfraie ? Pas pour les députes socialistes de Marseille, pas pour M. Kicheida ; plus pour M. Cahuzac ? non seulement pour achever un papy de 88 ans, propriétaire du seul journal pas de gauche en hollandie !

  • M2734309 le mercredi 8 jan 2014 à 16:31

    Et l'instruction sur Mennucci, et l'instruction sur le fils Fafa, etc... c'en est où ? Ils ne sont pourtant pas protégés par le Sénat eux !