Immunité de Dassault : Ayrault «choqué» et favorable au vote à main levée

le
13
Immunité de Dassault : Ayrault «choqué» et favorable au vote à main levée
Immunité de Dassault : Ayrault «choqué» et favorable au vote à main levée

Faut-il lever le secret du vote en cas de demande de levée d'immunité parlementaire ? Au lendemain du rejet par la Haute Assemblée de la levée de l'immunité du sénateur UMP Serge Dassault, soupçonné d'achats de votes à Corbeil-Essonnes (Essonne), la gauche continue de s'indigner.

Le Premier ministre en personne Jean-Marc Ayrault s'est dit «choqué» par le vote du Sénat et préconise le retour des délibérations à main levée, en vigueur avant 1995, pour les demandes de levée d'immunité. «La justice peut, si elle le souhaite, très vite, c'est-à-dire demain, faire une nouvelle demande (de levée d'immunité) et là, je crois que le contexte aura changé car on ne peut continuer avec ce genre de pratiques qui portent atteinte à la démocratie», a expliqué le chef du gouvernement, ce jeudi après-midi en marge des questions d'actualité au Sénat.

Ayrault: «Responsabilité politique et morale» de la droite

La demande concernant l'industriel et patron de presse a été rejetée mercredi par le bureau du Sénat, par 13 voix contre 12 et une abstention. Le bureau étant composé de 14 élus de gauche et 12 de droite, il a donc manqué deux voix de gauche pour lever l'immunité parlementaire du milliardaire. Deux voix sur lesquelles tout le monde s'interroge depuis.

Interrogé à ce sujet, Jean-Marc Ayrault a reconnu qu'il a pu y «avoir des défections, des fautes individuelles», avant d'attribuer à la droite une  «responsabilité politique et morale». «Il faut rétablir les choses, l'UMP a tout fait pour que l'immunité parlementaire de Serge Dassault ne soit pas levée», a-t-il relevé. «Il faut que la justice puisse faire tout son travail jusqu'au bout pour tout le monde. Il n'y a pas d'exception, qu'on soit parlementaire ou simple citoyen», a-t-il aussi souligné.

Plus tôt dans la matinée, le président PS du Sénat, Jean-Pierre Bel, et d'autres sénateurs avaient également défendu le retour au vote public. «Je ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le vendredi 10 jan 2014 à 09:15

    Le vote à main levée est il respectueux de l'indépendance des représentants de la nation?

  • rodde12 le vendredi 10 jan 2014 à 09:13

    Le conseil d'état rends une décision sans entendre la défense. Cela est il légal?

  • 2445joye le jeudi 9 jan 2014 à 21:00

    Il y a un doute sur la nature du pouvoir que Serge Dassault peut détenir sur les 12 sénateurs de droite. En revanche, il n'y en a aucun sur le fait qu'il tienne par la barbichette les 2 de gauche qui ont discrètement voté en sa faveur.

  • M7403983 le jeudi 9 jan 2014 à 20:49

    C'est incroyable ces types de gauche, toujours à vouloir démasquer un fautif, un traître à "leur nation" Que de sectarisme, je vous l'ai déjà dis, de vrais ânes bâtés. Je leur souhaite bonne année pleine de HIHAN HIHAN !!!

  • M3121282 le jeudi 9 jan 2014 à 19:56

    ce gouvernement ne fait pas mieux que le précédent, désolant et le pire c'est qu'il n'y a pas grand monde en vue !

  • ppetitj le jeudi 9 jan 2014 à 18:55

    Pas trop haut la main levée alors....Juste pour voir qui est le "traitre" démocratiquement parlant...MDR

  • knbskin le jeudi 9 jan 2014 à 18:41

    C'est vrai que le résultat d'un vote peut être "choquant", par exemple, celui qui a élu Pépère ... Mais bon, un vote est une procédure claire, le fait d'être "choqué" est une considération morale sans intérêt, surtout émanant d'un premier ministre ! :)

  • jmbuzy le jeudi 9 jan 2014 à 18:36

    ces socialos sont à dégueulbif (tiens c'est marrant ce mot là il passe le modérateur ...)

  • lompala le jeudi 9 jan 2014 à 18:29

    Pour j.delan: la justice a donné son avis ! Après avoir demandé a M.Kemlin une provision de, je crois, 2500 €, elle a aussitôt décidé que la plainte n'était pas recevable !!!!Ah...justice....justice, ce n'est plus un bandeau que tu portes mais une cagoule ! !!!

  • jbellet le jeudi 9 jan 2014 à 18:29

    mal placé pour donner des leçons ayrault...mr le premier ministre a la mémoire courte