Immorente : un mammouth qui pèse lourd dans l'univers des SCPI

le
0

En 2015, avec une capitalisation proche de 2,2 mds€, Immorente conforte non seulement sa place de première SCPI murs de commerces en France, mais également celle de première SCPI toutes catégories confondues.

La collecte enregistrée en 2015 par Immorente domine largement les autres SCPI de Sofidy. Elle représente 269 m€ (229,4 m€ en net, + 31,6%) contre par exemple 103 m€ pour Efimmo. Face à ce succès, le marché secondaire est resté parfaitement liquide avec aucune part en attente de retrait. Dans le détail, les souscriptions à crédit ont légèrement reculé (16,7% de la collecte vs 17,9%) tout comme celles logées au sein d'un contrat d'assurance vie (20,6% vs 21,5%). Une tendance curieuse alors que les taux de crédit n'ont jamais été aussi bas et la fiscalité élevée !

Au terme de l'exercice, le « mammouth » de Sofidy pèse lourd. Il capitalise plus de 2,21 mds€ et affiche un taux de distribution de 4,9% tout en connaissant une hausse du prix de sa part de 1,56% (325€). Le revenu versé aux associés (15,72€) se ventile selon un dividende ordinaire de 14,52€ et un dividende exceptionnel de 1,2€ tandis que « le report à nouveau progresse en valeur absolue ». Pour cause, une agressivité commerciale qui permet aux taux d'occupation financier de grignoter 2 points l'espace d'un an. Il passe de 92,21% à 94,25%.

Les investissements (336m€) d'Immorente se sont effectués au travers de 55 biens immobiliers. Ils indiquent un recours modéré au levier du crédit. Comme le souligne une dette bancaire (259,5 m€ taux moyen 2,25%) qui représente 12,8% de la valeur du patrimoine. Dans un environnement économique « inchangé », la stratégie 2016 est fidèle à celle de l'année dernière. A savoir la poursuite de la diversification géographique en Allemagne et aux Pays Bas ainsi qu'un renforcement des acquisitions sur le créneau du tourisme-loisirs-achats indirects. Les ventes opportunistes ne sont pas exclues comme celles sur des locaux « matures devenus hors stratégie ». L'objectif ? « Un maintien de la rentabilité en 2016 ».

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant