Immorente 2 procède à sa 4ème augmentation de capital

le
0

En cas de succès, la 4ème augmentation de capital d'Immorente 2 apportera 8,5m€ dans les caisses de la SCPI. Le prix de souscription est fixé à…5€. Ce montant a été augmenté de 10€ par rapport à la précédente augmentation de capital (255€ +6,45 %) clôturée en juin dernier.

L'AG du 4 mai 2012 avait fixé le montant du capital social maximum d'Immorente 2 (Sofidy) à 150m€ (750 000 parts de 200 € de nominal hors prime d'émission). Il pourra être atteint par augmentations de capital successives sur décision de la Société de Gestion. C'est chose faite, Sofidy annonce une 4ème augmentation de capital. Son montant de 6, 41 m€ le portera de 21, 58 m€ à 28 m€ par l'émission de 32 059 parts nouvelles de 200 € de nominal.

L'ouverture des souscriptions est fixée au 16 mars 2015. La clôture est prévue le… février 2016. Comme souvent sur ce type d'opération, la société de gestion précise la possibilité de limiter l’augmentation de capital au montant effectivement souscrit à la date de clôture sous réserve qu’il représente au moins 75 % de l’augmentation de capital, de clôturer par anticipation, sans préavis, si le montant de 8 495 635 € est collecté, ou d'en relever le montant en cas de succès.

Le prix demandé,…5€ (200€ de nominal, 65€ de prime d'émission) est assorti de la condition d'un minimum de souscription de 100 parts pour les nouveaux associés. La jouissance des parts est fixée au 1er jour du 3ème mois suivant celui au cours duquel la souscription a été enregistrée. Exemple, les parts souscrites en mars 2015 porteront jouissance au 1er juin 2015.

Les épargnants seront ils séduits alors que la SCPI a sorti en 2014 un taux de distribution de 3,29 %, un niveau bien inférieur à la moyenne du secteur (5,08%) ? Sans doute car ils sont prévenus par Sofidy qu'Immorente 2 recherche « une appréciation régulière du prix de la part associée à une politique de distribution de dividendes moins élevée que la moyenne du secteur ». Pour s'en convaincre, l'acquisition l'année dernière de 4 galeries d'art avenue Matignon ou d' un restaurant à Montmartre (Paris) dévoile une politique d’acquisition qualitative privilégiant des commerces de centre-ville dans des rues à forte densité commerciale . En conséquence, la rentabilité immédiate moyenne des investissements en pâtit. Elle s'élève s’élève à 3,83 % en 2014, un niveau qui « s’explique par des loyers généralement inférieurs aux valeurs locatives de marché ». Ce sacrifice en direction d'actifs « prime » très sécurisés justifie un recours croissant au levier du crédit. Ainsi, quand Immorente 2 affichait une dette de 15,5m€ pour un montant plafonné à 35m€ fin 2013, la SCPI enregistre un an plus tard, un endettement en hausse de 38,7 % (21,5m€) en même temps que le plafond augmentait à 40m€. Dans un contexte où les taux sont historiquement bas et les actifs de grande qualité rares et disputés, la lisibilité de la stratégie d'Immorente 2 pourrait convaincre les investisseurs … de long terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant